Infos Thailande

Partir en Thaïlande : un voyage de plus en plus aléatoire

Print Friendly, PDF & Email

Changements de dernière minute, déclarations contradictoires, incertitude sur la durée de quarantaine: partir en Thaïlande devient un pari de plus en plus risqué qui peut aussi se transformer en cauchemar si vous êtes testé positif

La période de réouverture sans quarantaine accompagnée du Thailand Pass (connue sous le nom de Test and Go) a probablement vécu.

Elle avait pourtant rencontré un certain succès, en permettant depuis le 1er novembre à près de 300 000 touristes de rentrer en Thaïlande en effectuant seulement une nuit de quarantaine dans un hôtel agrée.

Il est maintenant quasiment certain que la suspension du programme “Test and Go”, interrompu depuis le 22 décembre, sera prolongée au moins jusqu’au 31 janvier, même si la décision officielle ne sera annoncée que demain 7 janvier.

En effet le variant Omicron est venu bousculer tous les plans de réouverture de la Thaïlande.

Le Thailand Pass reste toujours d’actualité, mais il n’est délivré que pour la “Phuket Sandbox” (7 jours de quarantaine souple dans un hôtel agrée sans pouvoir quitter Phuket) ou pour une quarantaine stricte de 7 jours à Bangkok.

Incertitude sur la date du 10 janvier

C’est finalement la date limite du 15 janvier qui a été retenue pour la validité des Thailand Pass “Test and Go” obtenues avant le 22 décembre.

Dans un premier temps la presse thaïlandaise avait annoncé une date butoir du 10 janvier pour pouvoir rentrer en Thaïlande sans faire de quarantaine avec un Pass obtenu avant le 22 décembre.

Mais cette date avait ensuite été rapidement démentie par le ministère des affaires étrangères affirmant que tous les Pass délivrés avant le 22 décembre resteraient valables sans limitation de temps, y compris pour une quarantaine limitée à 24 heures.

Cependant il y a quelques jours le ministre de la santé, M. Anutin, a de nouveau réintroduit dans son point de presse la date du 10 janvier, qui selon lui devrait finalement entrer en vigueur, compte tenu de la nouvelle recrudescence de l’épidémie de Covid due au variant omicron.

Mais aujourd’hui M. Anutin a annoncé une nouvelle date butoir: le 15 janvier !

Mais en réalité la décision finale ne sera prise que demain le 7 janvier soit seulement trois jours avant la (première) date butoir du 10 janvier….

Il est donc tout à fait possible qu’à partir du 10 janvier (ou du 15 janvier) des personnes qui ont obtenu un passe avant le 22 décembre pour ne faire qu’une nuit de quarantaine se retrouvent obligés de faire une semaine de quarantaine ou de se rabattre sur le programme de Phuket Sandbox.

Un scénario cauchemar de plus en plus fréquent

Le scénario cauchemar qui consiste à être testé positif en arrivant en Thaïlande, en étant parti de son pays, avec un test négatif et malheureusement de plus en plus fréquent avec le variant Omicron.

Alors qu’avec le variant Delta les cas positifs à l’arrivée en Thaïlande était très rares, on n’en recense de plus en plus avec le variant Omicron beaucoup plus contagieux, et plus susceptible d’être transmis dans les transports aériens ou dans les transports entre l’aéroport et l’hôtel.

Les vacances de Noël d’une famille norvégienne se sont ainsi transformées en cauchemar covid-19 après que leur fils de 9 ans a été testé positif à son arrivée en Thaïlande et que la famille a été placée en isolement dans un hôpital.

Le fils de la famille, âgé de 9 ans, testé positif à son arrivée a été placé en isolement à l’hôpital pendant 10 jours: compte tenu se son jeune âge la mère a quand même été autorisée à rester avec son fils à l’hôpital.

Son mari et leur autre fils de 11 ans ont été isolés dans l’hôtel, mais la veille de Noël, six jours après leur arrivée en Thaïlande, le fils a également été testé positif, et maintenant lui et son père sont également en isolement dans le même hôpital mais dans des chambres différentes de la mère et de leur plus jeune fils.

Même mésaventure pour cette touriste russe placé en isolement dans un hôtel pour 10 jours, à ses frais bien entendu.

Thailande-fr.com – 6 janvier 2022

Partir en Thaïlande : un voyage de plus en plus aléatoire
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer