Infos Thailande

En Thaïlande vous risquez 1 641 euros d’amendes si vous jetez de l’eau sur quelqu’un

Print Friendly, PDF & Email

Les touristes en Thaïlande risquent une amende de 60 000 bahts (1 641 euros) s’ils sont pris à jeter de l’eau pendant le Songkran.

Après le premier jour du Nouvel An thaïlandais, le Songkran, des vidéos de batailles d’eau dans la célèbre rue Bangla de Patong à Phuket, sont apparues sur Youtube.

Mais les fameuses batailles d’eau sont officiellement interdites ou doivent être organisées en respectant un certain nombre de règles strictes, de mesure anti-Covid-19, qui ont découragé la plupart des personnes qui voulaient en organiser.

Après cela, le Premier ministre thaïlandais a demandé au gouverneur de Phuket de familiariser les touristes avec l’interdiction d’éclabousser quelqu’un pendant le Songkran.

Le gouverneur de Phuket a émis cet ordre du Premier ministre en réponse aux batailles d’eau.

Un porte-parole a déclaré que le Premier ministre s’était inquiété des batailles d’eau et avait ordonné au gouverneur de se rendre dans les zones touristiques pour informer les Thaïlandais et les étrangers de l’interdiction.

Ailleurs en Thaïlande, les gouverneurs des provinces ont reçu l’ordre de veiller au strict respect de l’interdiction des jets d’eau lors des célébrations de Songkran.

Selon le gouvernement, il est peu probable que les gens portent des masques au début de leurs batailles d’eau.

Les batailles d’eau, qui sont considérées par beaucoup comme le clou du festival de Songkran, peuvent être autorisées dans des zones désignées et bien contrôlées lors du festival de Songkran de Phuket.

Un Songkran sous haute surveillance

Pendant les célébrations de Songkran, le gouvernement thaïlandais a exhorté la population à suivre les mesures de sécurité en matière de santé publique mises en place par le Centre d’administration de la situation Covid-19 (CCSA).

Selon le Premier ministre, chacun devrait faire un test Covid-19 avant d’être en contact avec des membres âgés de sa famille.

Le gouverneur adjoint de Phuket, Anupab Yodrabam, a déclaré mercredi que les autorités provinciales ont donné des instructions aux unités de commandement de la situation du Covid-19 dans trois districts pour faire respecter l’interdiction des batailles d’eau.

Il s’est dit convaincu que l’incident de la plage de Patong ne se reproduira pas.

Il a également déclaré que les responsables de l’application des lois (police) n’avaient pas agi en temps voulu.

Des amendes d’un montant total de 60 000 bahts

Dans l’intervalle, la police a prévenu que toute personne violant l’interdiction de jeter de l’eau sera rapidement punie.

Selon le gouverneur adjoint de Phuket, les événements festifs peuvent être autorisés dans les endroits où les mesures sans Covid peuvent être pleinement mises en œuvre.

Ceci à condition qu’ils préservent la tradition thaïlandaise.

Il n’y aura pas d’application de talc sur le visage, de soirées mousse, de vente d’alcool ou de consommation lors d’événements de masse pendant le Nouvel An.

Selon le CCSA, les lieux sans Covid exigent que des contrôles sanitaires de base soient effectués aux points d’entrée et de sortie, et que deux personnes au maximum puissent se réunir dans un espace de 4 mètres carrés.

Seules les personnes entièrement vaccinées peuvent accéder à ces lieux.

Le gouverneur adjoint a déclaré que les contrevenants au décret anti-Covid étaient passibles d’une peine de prison pouvant aller jusqu’à deux ans, d’une amende pouvant atteindre 40 000 bahts (1 093 euros), ou les deux.

Selon lui, ils sont également passibles d’une amende pouvant aller jusqu’à 20 000 bahts en vertu de la loi sur le contrôle des maladies transmissibles.

Mercredi, le festival Songkran en Thaïlande a commencé sur une note terne dans plusieurs hauts lieux touristiques du pays, notamment à Chiang Mai et sur la route de Khao San à Bangkok.

Toutelathailande.fr avec Chiang Rai Times – 14 avril 2022

En Thaïlande vous risquez 1 641 euros d’amendes si vous jetez de l’eau sur quelqu’un
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer