Infos Thailande

Trois membres du Progressive Movement interdits de renouvellement de passeport

Print Friendly, PDF & Email

Pannika Wanich du Progressive Movement a déclaré à la presse hier le 22 avril qu’elle et deux autres membres du parti avaient été interdits de renouveler leurs passeports car ils étaient soupçonnés d’avoir commis une trahison.

Pannika, membre de cette plateforme sociétale progressiste, a fait cette annonce après avoir rencontré aujourd’hui la police de Phaya Thai, qui, selon elle, a ordonné l’interdiction.

Le Département des Affaires consulaires pourra renouveler leurs passeports si la police révoque l’ordre. Pannika a ajouté que la police lui a dit qu’elle avait pris cet ordre pour ne pas être considérée comme négligente, puisque la sédition concerne la sécurité nationale. Les procureurs annonceront le 19 mai s’ils poursuivent ou non ces affaires.

Les deux autres membres interdits de renouveler leur passeport sont Thanathorn Juangroongruangkit et Piyabutr Saengkanokkul.

Pannika a déclaré qu’elle souhaitait demander si l’ordre de la police était un “acte de discrimination” à leur encontre en raison de leurs opinions politiques.

“En dehors de moi, Thanathorn et Piyabutr, il y a encore beaucoup de militants politiques, d’avocats et de jeunes dont le renouvellement du passeport a été suspendu de la même manière”.

Ces trois membres ont été confrontés à diverses sanctions juridiques majeures. En février 2020, le Future Forward Party, qu’ils avaient créé pour les élections de 2019, a été dissous par la Cour constitutionnelle pour un prêt personnel jugé illégal de Thanathorn à sa formation d’opposition. Dans le même jugement, Thanathorn, Piyabutr et Pannika s’étaient vu interdits d’exercer un mandat politique pendant 10 ans. Le FFP s’était alors mué en Move Forward Party avec Pita Limjaroenrat comme nouveau leader.

Thanathorn a récemment été accusé d’avoir violé les lois de lèse-majesté de la Thaïlande. En janvier 2020, lors d’un livestream, Thanathorn avait remis en question l’accord conclu par le gouvernement Prayut avec Siam Bioscience pour la production du vaccin AstraZeneca destiné à la Thaïlande. Siam Bioscience est détenue par le Crown Property Bureau, dont la propriété a été transférée en 2018 au roi Vajiralongkorn.

Gavroche-thailande.com – 23 avril 2022

Trois membres du Progressive Movement interdits de renouvellement de passeport
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer