Infos Thailande

Covid-19 : le voyage en Thaïlande vire au cauchemar pour un couple toulousain

Print Friendly, PDF & Email

Ils pensaient passer un moment unique à Phuket, mais Guillaume et Sara, un couple toulousain, se retrouvent bloqués dans leur chambre d’hôtel. La faute à un test positif au covid-19. Un résultat très contesté par les deux Toulousains.

Du sable fin, une plage déserte et le vent chaud de Phuket, pour Guillaume et Sara, il n’en faut pas plus pour des vacances de rêve. Le couple espérait pouvoir profiter de quelques jours idylliques dans l’ouest de la Thaïlande. Mais ce voyage unique s’est vite transformé en cauchemar… « On est arrivé là-bas, on a fait un test Covid. Pendant 24 heures, nous nous sommes isolés à l’hôtel en attendant le résultat. Sara était positive. Nous avons donc été transférés dans un complexe d’isolement », raconte Guillaume.

En France, quelques heures avant de partir, Sara avait pourtant fait deux tests PCR négatifs. Ils ont également leur calendrier de vaccination complet. Le couple a donc été très surpris de ce résultat sur le sol thaïlandais. Guillaume n’en revient pas : « Nous avons été envoyés dans un immense complexe, pour être totalement isolés. Nous sommes coincés dans une chambre de 15 m2 depuis une semaine maintenant. Le pire, c’est que la porte est ouverte, mais si vous sortez, vous êtes reconnus comme fugitifs par les autorités thaïlandaises ».

En cas de non-respect du protocole sanitaire, le couple risque un séjour en prison thaïlandaise.

Protocole sanitaire sous haute surveillance

Une « infirmière » garde le couloir. Les jours passent et se ressemblent. Au menu du midi, frites et filet de poulet. Même plat pour le dîner. La porte du balcon est verrouillée, pour empêcher une éventuelle évasion. Le seul contact extérieur du couple reste les cafards et les cafards dans la chambre d’hôtel. Les Toulousains prennent leur mal en patience.

Quelques fois, une infirmière envoie un message sur leurs téléphones. « Elle nous parle via le réseau social WhatsApp. On lui demande des informations sur le prix ou sur les conditions d’isolement, mais elle reste très vague. Il annonce juste une somme d’environ 950 euros par personne », s’interroge Guillaume. Le doute commence à s’installer dans la tête du couple. Près de 1900 euros, pour une semaine d’isolement, la somme semble bien supérieure au marché. Et plus les jours passent, plus la facture augmente.

Le doute règne sur le test positif

L’intermédiaire du couple « propose même de pouvoir administrer des soins à Sara pour soigner son Covid ». Tous ces éléments mettent la puce à l’oreille de Guillaume : “Ça commence à faire beaucoup pour les gens qui n’avaient finalement aucune preuve de positivité. Au final, sur ce test, ils peuvent marquer ce qu’ils veulent. On se demande s’ils ne tiennent pas Nous avons vu que certaines ambassades commençaient aussi à se poser des questions ».

Après plusieurs jours d’isolement et de grands soupçons, le couple parvient à obtenir, sous le manteau, un test antigénique pour Sara. Elle est négative. Malgré leurs certitudes, le couple ne peut pas partir. En Thaïlande, pour non-respect de la quarantaine, ils risquent la prison.

Ladepeche.fr – 26 avril 2022

Covid-19 : le voyage en Thaïlande vire au cauchemar pour un couple toulousain
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer