Infos Thailande

La légalisation du cannabis en Thaïlande inquiète les autorités du monde entier

Print Friendly, PDF & Email

Le retrait par la Thaïlande du cannabis de la liste des stupéfiants a donné lieu à des mises en garde de la part d’autres pays, déconseillant aux voyageurs de posséder ou de consommer la plante.

La marijuana reste illégale dans de nombreuses régions du monde.

Les ambassades thaïlandaises en Indonésie, en Corée du Sud et au Japon ont également déconseillé aux Thaïlandais de transporter du cannabis ou des produits connexes dans ces pays, car ils risquent une peine de prison, de lourdes amendes ou même la peine de mort s’ils sont pris.

Dans le même temps, des pays comme Singapour et la Chine ont également rappelé à leurs citoyens à l’étranger qu’ils ne devaient pas consommer de cannabis sous quelque forme que ce soit.

“(En vertu) de la loi sur l’abus de drogues, tout citoyen ou résident permanent de Singapour surpris à consommer des drogues contrôlées en dehors de Singapour sera également passible de l’infraction de consommation de drogues”, a déclaré le Bureau central des stupéfiants (CNB) de Singapour, ajoutant que des contrôles sont effectués régulièrement à divers points de contrôle.

Les personnes reconnues coupables de consommation de drogue sont passibles d’une peine de prison pouvant aller jusqu’à 10 ans et d’une amende pouvant atteindre 20 000 dollars.

Interrogé par le journal Straits Times sur la légalisation du cannabis en Thaïlande, le Bureau central des stupéfiants de Singapour a déclaré qu’une forte pression exercée par des parties ayant des “intérêts particuliers” et un “lobbying intense” avait entraîné une libéralisation des lois sur les drogues dans certains pays.

Mais il a rejeté le point de vue des partisans selon lequel le cannabis est une drogue “douce” avec des avantages médicaux.

Le CNB a déclaré que des preuves scientifiques ont montré que le cannabis crée une dépendance et est nocif, citant des organismes mondiaux comme l’Organe international de contrôle des stupéfiants et des études qui soulignent les effets néfastes de la consommation de cannabis à long terme, tels que le risque accru de développer des symptômes psychotiques ou la schizophrénie.

En ce qui concerne l’augmentation des produits comestibles à base de cannabis dans d’autres pays, comme les bonbons et les gâteaux, le CNB a déclaré que ces produits sont “commercialisés de manière irresponsable comme des consommables inoffensifs”.

“L’apparence inoffensive de ces produits peut inciter des jeunes sans méfiance à les consommer, à s’intoxiquer et à risquer une overdose”, a-t-il ajouté.

Toutelathailande.fr avec The Straits Times – 4 juillet 2022

La légalisation du cannabis en Thaïlande inquiète les autorités du monde entier
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer