Infos Thailande

Pourquoi Bangkok reste vulnérable aux inondations

Print Friendly, PDF & Email

La mairie de Bangkok avertit les habitants de Bangkok qu’ils doivent se préparer à d’éventuelles inondations lorsque le barrage de Chao Phraya augmentera son débit le mois prochain, en réponse à l’accroissement du ruissellement des eaux provenant des provinces en amont pendant la saison des pluies.

Le barrage de Chao Phraya est situé dans le district de Sapphaya, dans la province de Chai Nat. Il régule le débit du fleuve Chao Phraya lorsqu’il passe dans la partie inférieure de la Thaïlande centrale, distribuant de l’eau à une zone de 11 600 kilomètres carrés dans 17 provinces dans le cadre du projet d’irrigation du Grand Chao Phraya.

Le gouverneur de Bangkok, Chadchart Sittipunt, a déclaré que les communautés riveraines où les murs anti-inondation n’ont pas encore été construits en raison de l’opposition des propriétaires seront particulièrement vulnérables aux éventuelles inondations, notamment lors des marées hautes.

À ce jour, la mairie a construit 88 kilomètres de murs anti-inondation à travers la ville, d’une hauteur de 3,5 mètres. Selon lui, ces digues protégeront les communautés riveraines tant que le débit en amont ne dépassera pas 2 000 mètres cubes (m³) par seconde.

Lorsque Bangkok a été inondée lors des crues catastrophiques de 2011, l’eau provenant du Nord s’est écoulée à un rythme de 2 200 à 2 500 m³ par seconde, a précisé le gouverneur.

À l’heure actuelle, le débit est plafonné à 1 000 m³ par seconde car la situation en amont n’est pas considérée comme critique, bien que le département royal de l’irrigation surveille de près le niveau d’eau du barrage, a déclaré M. Chadchart, ajoutant qu’une fois le débit ajusté, il faudra environ sept jours avant que le débit supplémentaire atteigne Bangkok.

Le gouverneur a déclaré qu’il y avait plus de 20 brèches dans les murs anti-inondation de la ville, ce qui rend certaines communautés particulièrement vulnérables aux inondations lorsque le niveau de l’eau monte pendant les marées hautes.

La mairie, a-t-il dit, s’efforce de colmater 10 de ces brèches, mais les travaux sur ces sections ne seront peut-être pas terminés cette année. Certaines de ces brèches ne peuvent pas être colmatées pour l’instant en raison de l’opposition de propriétaires privés, a-t-il précisé. Dans l’une de ces propriétés, près de Songwat Road, la brèche s’étend sur 18 mètres.

Pour minimiser le risque d’inondation dans ces zones, des sacs de sable seront placés temporairement.

Jeudi 28 juillet, le Dr Thawisak Thandechopon, directeur adjoint du département de l’irrigation s’est rendu sur place pour surveiller la situation du niveau de l’eau et préparer les équipes à gérer l’augmentation des eaux pendant la saison des pluies.

Gavroche-thailande.com – 29 juillet 2022

Pourquoi Bangkok reste vulnérable aux inondations
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer