Infos Thailande

L’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok est le plus exposé au risque d’inondation côtière dans le monde

Print Friendly, PDF & Email

Une étude menée sur près de 14 000 aéroports à travers le monde révèle que Bangkok-Suvarnabhumi est celui qui présente le risque le plus important d’inondation côtière provoquée par l’élévation du niveau de la mer.

Selon l’« Analyse globale du risque d’élévation du niveau de la mer pour les aéroports » (Global analysis of sea level rise risk to airports), publiée au début de l’année dans la revue Climate Risk Management, l’aéroport Suvarnabhumi est celui qui présente le risque le plus élevé d’inondation côtière parmi tous les terminaux analysés, sur la base du niveau actuel de la mer.

Le rapport a été établi par Aaron Yesudian et Richard Dawson, de l’Université de Newcastle au Royaume-Uni. Il combine des données sur l’emplacement des aéroports, leur exposition aux tempêtes en fonction du niveau actuel et futur de la mer, leur connectivité (pré Covid-19) et leur trafic. En outre, leur degré de protection contre les inondations et la montée des eaux à l’heure actuelle est également pris en compte.

Selon les informations recueillies, les inondations côtières menacent déjà plusieurs infrastructures dans le monde. Ainsi, une légère élévation du niveau de la mer combinée à une hausse de 2 °C de la température moyenne placerait une centaine d’aéroports sous les eaux.

Par ailleurs, le nombre d’aéroports en danger au niveau observé actuellement est estimé à 269. Ce chiffre pourrait grimper jusqu’à 572 d’ici 2100, si l’accélération de la hausse de poursuit.

Par Jira – Siam Actu – 6 juin 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer