Infos Laos

Le taux d’inflation au Laos atteint un niveau record de 30 %

Print Friendly, PDF & Email

L’inflation des prix à la consommation au Laos a atteint 30 % en août soit le deuxième taux le plus élevé d’Asie, selon les derniers chiffres du Bureau des statistiques du Laos.

Le taux d’inflation pour le mois d’août a atteint le chiffre impressionnant de 30,1 % en glissement annuel, contre 25,6% en juillet.

La hausse des prix du carburant et des biens de consommation et la dépréciation continue du kip lao sont parmi les principaux facteurs à l’origine de cette inflation.

Le prix des denrées alimentaires et des boissons non alcoolisées a bondi de 30,2 % par rapport à l’année précédente, y compris celui des produits de première nécessité comme le riz, les féculents, la viande, les graisses, les huiles végétales, les fruits et les légumes.

Les frais de transport commercial et de livraison ont augmenté de 51,7 %, les automobiles et les pièces détachées devenant encore plus chères en raison du faible taux de change. Les prix des carburants ont également augmenté récemment, ce qui ajoute au malheur des gens.

En outre, les prix du logement, de l’électricité, de l’eau et de l’huile de cuisson ont également augmenté de 20,5 % en raison de la flambée des prix de l’acier, du ciment, du béton et du gaz.

Le Laos fait face à de nouvelles pénuries de carburant depuis août. Les ministres ont reçu pour instruction de tout mettre en œuvre pour assurer un approvisionnement régulier en carburant dans tout le pays et de mieux contrôler les taux de change volatils.  Ces troubles économiques mettent en évidence l’érosion des liquidités et les importations coûteuses de carburant entraînées par les prix élevés des matières premières et une monnaie locale fortement affaiblie.

En réponse aux difficultés économiques, le gouvernement laotien a réitéré sa promesse d’éviter le défaut de paiement, et les agences concernées ont été invitées à prendre des mesures plus proactives pour résoudre les problèmes économiques du pays.

Cependant, le fait que les paiements du service de la dette du Laos soient principalement dus à la Chine (qui détient environ la moitié de la dette publique extérieure du Laos) rend la perspective d’un défaut souverain très improbable à court terme.

Par Jean-Michel Gallet – Gavroche-thailande.com – 15 septembre 2022

Le taux d’inflation au Laos atteint un niveau record de 30 %
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer