Infos Viêt Nam

Les départs à l’étranger ont la cote

Print Friendly, PDF & Email

En plus du football, quelques disciplines ont envoyé leurs meilleurs éléments à l’étranger. Une bonne occasion pour élever le niveau du sport national sur la scène internationale.

Depuis le début de l’année, le football vietnamien a vu deux de ses joueurs évoluer en Europe. Le premier est le milieu offensif Nguyên Quang Hai, 25 ans, qui a rejoint la Ligue 2 (deuxième division du championnat de football professionnel en France), sous le maillot du Pau FC, un club basé à Pau dans les Pyrénées-Atlantiques. Le club a fini à la 19e place de la Ligue 1 lors de la saison 2020-2021. Plus haut niveau du championnat professionnel de football masculin en France, la Ligue 1 regroupe les meilleurs clubs de France et de Monaco. Après cette 19e place, le club a été relégué en Ligue 2.

Le second est l’attaquante Cù Thi Huynh Nhu, 31 ans, qui a signé en août un contrat de plus d’un an avec le club portugais Länk FC. Elle est désormais la première Vietnamienne à évoluer en Europe, marquant un jalon important du football féminin national. La capitaine de l’équipe nationale a également fait savoir qu’elle avait échangé avec certains collègues masculins ayant joué à l’étranger, dont Quang Hai, ce qui avait renforcé sa confiance et sa détermination.

Natation

Toujours en Europe, actuellement, quatre nageurs prometteurs de la sélection nationale (Nguyên Huy Hoàng, Trân Hung Nguyên, Pham Bao Thanh et Nguyên Quang Thuân) sont en train de peaufiner leur technique au club BVSC de Budapest, en Hongrie. Ils s’entraînent selon le programme de formation à long terme pour les sportifs cibles, c’est-à-dire bénéficiant d’importants investissement cette année. En plus de s’entraîner, ils peuvent également participer à des compétitions organisées dans ce pays en tant que membre du club formateur.

“Nous suivons actuellement au sein du club BVSC une méthode d’entraînement intensif. En plus des exercices, nous sommes souvent testés et avons opportunités de concourir s’il y a des compétitions. Cela nous permet d’évaluer notre progression. L’état d’esprit de tout le monde est très bon”, a déclaré le nageur Trân Hung Nguyên.

Volley-ball et échecs

Trân Thi Thanh Thuy (volley-ball) et Lê Quang Liêm (échecs) ont récemment réalisé de bonnes performances. Mesurant 1,93 m, Thanh Thuy s’est faite une réputation auprès des chasseurs de têtes de plusieurs clubs étrangers. Elle vient de retourner dans son club japonais PFU Blue Cats après avoir pris part à la Coupe d’Asie 2022 disputée du 21 au 29 août aux Philippines. Cette joueuse de la génération 9X (née dans les années 1990) se sent comme un poisson dans l’eau avec les expériences qu’elle a emmagasinées lors des compétitions internationales.

Lê Quang Liêm, quant à lui, s’est classé la 4e place du classement final de la FTX Crypto Cup tenue en août à Miami, aux États-Unis. Cette performance lui a permis de remporter un prix de 30.000 USD.

Pour l’heure, Lê Quang Liêm est l’entraîneur en chef de l’équipe de l’Université américaine Webster. Le joueur d’échecs le plus titré de l’histoire du Vietnam a apporté une grande contribution à l’élévation du classement du pays dans l’arène internationale.

De belles opportunités

Les instances sportives nationales s’efforcent d’envoyer davantage de bons éléments à l’étranger. Le Département général de l’éducation physique et des sports est en train d’élaborer un projet visant à améliorer le sport de haut niveau. L’objectif est d’obtenir des titres aux Jeux asiatiques.

C’est sur la base des résultats lors des stages à l’étranger et des performances lors des compétitions dans ces pays que le Département général de l’éducation physique et des sports choisit les sportifs les plus prometteurs. Ces dernières doivent donner le maximum et montrer qu’elles sont dignes de figurer dans la liste des sélectionnés, sous peine d’être remplacés.

“Le plus important, c’est la performance en compétition. À partir de là, nous étudions et choisissons minutieusement les disciplines et sportifs qui recevront une préparation de haut niveau”, a déclaré Hoàng Quôc Vinh, directeur du Département des sports de haut niveau 1, relevant du Département général de l’éducation physique et des sports.

Cette année, les instances sportives nationales continuent de se concentrer sur les disciplines olympiques et le football. Elles ont l’ambition de faire entrer la sélection nationale masculine de football dans le Top 10 d’Asie d’ici 2030 et la sélection féminine dans le Top 6. Pour y parvenir, il faudra allouer des investissements conséquents à la fois aux sportifs et entraîneurs.

Par Phuong Nga – Le courrier du Vietnam – 17 septembre 2022

Les départs à l’étranger ont la cote
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer