Infos Thailande

Voyage Thaïlande : le retour des certificats de vaccination

Print Friendly, PDF & Email

Le ministère thaïlandais de la Santé publique a annoncé aujourd’hui quatre nouvelles mesures qui s’appliqueront à tous les touristes visitant la Thaïlande, y compris ceux en provenance de Chine.

Après avoir annoncé la semaine dernière que les touristes chinois seront traités comme les autres visiteurs étrangers, et ne seront donc pas tenus de présenter de tests COVID-19 à leur arrivée, la Thaïlande a une nouvelle fois fait machine arrière.

Le ministère thaïlandais de la Santé publique a annoncé aujourd’hui quatre nouvelles mesures qui s’appliqueront à tous les touristes visitant la Thaïlande, y compris ceux en provenance de Chine, après que le gouvernement chinois a assoupli les restrictions de voyage imposées à ses citoyens le 8 janvier.

Ces mesures sont les suivantes :

  1. Certificat de vaccination : tous les visiteurs doivent avoir reçu au moins deux doses de vaccin contre la COVID-19 avant leur arrivée
  2. Tous les visiteurs doivent souscrire une couverture d’assurance maladie, qui comprend COVID-19, avant leur départ pour la Thaïlande (pour les pays qui demandent un test PCR pour sortir, ce qui est le cas de la Chine, mais pas de la France).
  3. Tous les visiteurs doivent porter des masques faciaux lorsqu’ils voyagent dans les transports publics en Thaïlande et dans les lieux publics et passer des tests antigéniques rapides s’ils développent des symptômes semblables à ceux de la COVID.
  4. Les visiteurs étrangers doivent reporter leurs visites en Thaïlande s’ils développent une maladie respiratoire.

Le ministre de la santé n’a pas précisé à partir de quelle date ces nouvelles mesures s’appliqueront.

Principe de non-discrimination

Ces nouvelles mesures sont nécessaires car la Thaïlande est une destination majeure pour les voyageurs en provenance de nombreux pays, y compris la Chine, mais les mesures doivent être non discriminatoires, a ajouté M. Anutin.

« Le principe est qu’il n’y aura pas de discrimination contre un pays en particulier car le Covid-19 se propage dans tous les pays et les souches sont similaires. Ainsi, le Covid-19 ne devrait pas être une source de discrimination à l’encontre d’un pays », a-t-il déclaré.

La Chine va supprimer dimanche 8 janvier les exigences de quarantaine pour les personnes entrant dans le pays, ce qui devrait ouvrir les vannes aux voyages à l’étranger de millions de résidents chinois.

La Chine était de loin la plus grande source touristique de la Thaïlande avant la pandémie, représentant près de 11 millions des 40 millions d’arrivées internationales en 2019.

La Thaïlande a connu une reprise progressive des arrivées de touristes étrangers cette année après avoir supprimé toutes les restrictions de voyage de l’ère pandémique depuis le 1er octobre. Plus de 10 millions de touristes ont déjà visité le pays cette année, et ce nombre devrait doubler l’année prochaine, selon le gouvernement.

Un décès lié au Covid

La Chine a signalé dimanche plus de 5 100 nouvelles infections et un décès lié au Covid sur sa population de 1,4 milliard d’habitants – mais les chiffres semblent être en décalage avec la réalité sur le terrain.

Alors que les hôpitaux et les crématoriums chinois sont submergés par la vague de Covid, les responsables ont insisté sur le fait que l’épidémie était « sous contrôle » tout en reconnaissant que l’ampleur réelle des infections est « impossible » à suivre.

Thailande-fr.com – 5 janvier 2023

Voyage Thaïlande : le retour des certificats de vaccination
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer