Infos Thailande

La Banque mondiale baisse les perspectives de croissance de la Thaïlande

Print Friendly, PDF & Email

La Banque mondiale (BM) a révisé à la baisse les prévisions de croissance du PIB de la Thaïlande pour 2024, qui sont passés de 2,8 % à 2,4 %

Un nouveau rapport de la BM, présenté le mercredi 3 juillet, explique que la baisse est due en grande partie aux exportations et investissements publics plus faibles que prévu en début d’année.

La croissance économique du pays devrait être tirée par les dépenses de consommation, une reprise progressive du tourisme et un rebond des exportations.

L’année dernière, la croissance de 1,9 % a été inférieure à celle des autres pays de la région.

Les arrivées de touristes étrangers devraient atteindre 36,1 millions cette année, bien au-delà des 28,2 millions d’arrivées en 2023 et proches de leur pic d’avant la pandémie de coronavirus, a déclaré l’institution financière.

Le nombre total d’arrivées devrait atteindre 41,1 millions en 2025, dépassant les niveaux d’avant la pandémie, à mesure que les visiteurs chinois reviendront en plus grand nombre, selon la BM.

La croissance économique devrait atteindre 2,8 % en 2025, soutenue par une demande plus forte dans le pays et à l’étranger, ainsi que par l’augmentation des dépenses publiques, a déclaré la Banque mondiale.

Les perspectives de croissance pour 2025 ont été réduites par rapport aux 3 % prévus en avril.

La Banque de Thaïlande (BoT) avait prévu une croissance économique de 2,6 % cette année et de 3 % l’année prochaine.

Kiatipong Ariyapruchya, économiste à la Banque mondiale, a déclaré, lors d’un événement à Bangkok :

« Compte tenu des incertitudes, la banque centrale devrait maintenir ses taux d’intérêt et attendre plus de clarté avant de mettre en œuvre une politique ».

Ce conseil soutient la politique de taux d’intérêt de la banque centrale par rapport aux pressions du gouvernement en faveur d’un assouplissement précoce.

La prochaine révision des taux aura lieu le 21 août de cette année.

Le rapport de la BM comprend une section spéciale qui met l’accent sur le potentiel des villes secondaires de Thaïlande et leur rôle essentiel dans le soutien de la croissance future du pays.

La vulnérabilité économique mise en évidence par les inondations de 2011 à Bangkok a souligné la nécessité de diversifier la croissance entre plusieurs centres urbains, plutôt que de trop se concentrer sur une seule ville.

Le gouvernement prévoit de lancer un plan d’aide de 500 milliards de bahts (12,63 milliards d’euros), le fameux projet de portefeuille numérique de 10 000 bahts (252 euros), au cours du quatrième trimestre, pour soutenir l’économie.

Ce plan, que certains experts ont qualifié d’irresponsable d’un point de vue fiscal en raison des inquiétudes concernant son financement et son impact sur la dette publique, a déjà été reporté deux fois cette année.

Le gouvernement prévoit de lancer cette année des mesures supplémentaires qui pourraient stimuler la croissance jusqu’à 3 % cette année, a déclaré à la presse le vice-ministre des finances, Paopoom Rojanasakul.

Toutelathailande.fr avec The Bangkok Post – 5 juillet 2024

Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer