Infos Thailande

Les européens “sales” représentent un risque viral pour la Thaïlande d’après le ministre de la santé

Un compte Twitter géré par le ministre de la Santé aurait posté des remarque discriminatoire sur les touristes occidentaux, affirmant qu’ils sont “sales” et plus susceptibles de propager le coronavirus que les Asiatiques.

Le ministre de la Santé, Anutin Charnvirakul, avait déjà suscité une grande fureur en suggérant que les touristes occidentaux qui ne portent pas de masque devraient être “expulsés” du pays.

Il avait ensuite présenté ses excuses.

Dans deux messages Twitter de jeudi soir, qui ont été supprimés par la suite, le compte indiquait que les farangs – un mot qui désigne les Caucasiens – “ne se douchent jamais” et posent des risques pour la santé de la population thaïlandaise.

“C’est l’hiver en ce moment en Europe, alors ces gens fuient le froid en Thaïlande.

Beaucoup sont habillés de façon sale et ne prennent jamais de douche.

En tant qu’hôtes, nous devons être prudents.

Même eux ne veulent pas se mêler les uns aux autres, en fermant leurs frontières”, a déclaré le post.

“Aujourd’hui, je suis à Chiang Mai. Il n’y a presque plus de touristes chinois, seulement des farangs.

Plus de 90 % des Thaïlandais portent des masques, mais pas un seul farang n’en a.

C’est pourquoi il y a tant d’infections dans leur pays”, dit un autre tweet d’anutin_c.

“Nous devons faire plus attention aux Occidentaux qu’aux Asiatiques.”

Selon de nombreux médias, le compte Twitter est géré par Anutin lui-même.

Le ministre a supprimé son profil Facebook la semaine dernière après une série de déclarations confuses sur la question de savoir si les voyageurs étrangers en provenance de pays à haut risque seraient mis en quarantaine.

Les deux messages Twitter semblaient avoir été supprimés vendredi après-midi, après avoir suscité des dizaines de commentaires critiquant ses propos racistes.

Par Pierreto – Toutelathailande.fr – 14 mars 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer