Infos Thailande

La Thaïlande rouvre quelques activités mais reste sur ses gardes

La Thaïlande va commencer dimanche prochain à rouvrir certains commerces et activités, tels que les marchés en plein air, les salons de coiffure et les toiletteurs pour animaux de compagnie, le nombre de nouvelles infections au coronavirus ayant chuté à moins d’une dizaine par jour, a déclaré un porte-parole du gouvernement.

Le royaume a signalé seulement sept nouvelles infections et aucun décès jeudi, portant le bilan depuis janvier, à 2.954 cas pour 54 morts.

Cependant, même après les réouvertures prévues dimanche, le couvre-feu nocturne et l’interdiction de vente d’alcool resteront en vigueur jusqu’à la fin du mois de mai, sauf avis contraire, a déclaré Taweesin Wisanuyothin du Centre de Gestion de la situation du COVID-19 (CCSA).

Parmi les six catégories d’activités qui devraient rouvrir figurent les petits commerçants, les restaurateurs de rue et les restaurants hors des centres commerciaux, ainsi que les parcs et les installations sportives de plein air, a-t-il indiqué lors d’une conférence de presse.

Mais les grands magasins, les cinémas, les gymnases et les spas, ainsi que la plupart des salles de sports resteront fermés, pour éviter les regroupements de personnes en trop grands nombres.

La Thaïlande a reconduit cette semaine l’état d’urgence jusqu’à la fin du mois de mai, prolongeant un certain nombre de mesures déjà en place, notamment la fermeture des aéroports aux vols internationaux de passagers entrants, ainsi que de l’interdiction de vendre de l’alcool décrétée le 10 avril, a déclaré Taweesin Wisanuyothin.

“A moins que des changements contraires ne soient annoncés, la vente d’alcool n’aura pas cours pour le moment”, a déclaré le porte-parole du CCSA. Les services dans les salons de coiffure devront se limiter à la coupe, au lavage et au séchage des cheveux, a-t-il ajouté.

Quatre jours consécutifs avec un bilan quotidien de nouvelles infections à un seul chiffre ont incité le gouvernement à lever les restrictions sur certaines activités.

Maintenant, le CCSA va observer la situation sur les 14 prochains jours pour déterminer s’il est envisageable de libérer d’autres activités ou s’il faut serrer de nouveau la vis pour contenir le virus.

“Si le nombre d’infections reste stable, nous assouplirons davantage les restrictions”, a affirmé Taweesin Wisanuyothin. “Mais si le nombre d’infections remonte à nouveau à deux voire trois chiffres, nous devrons tout réévaluer.”

Lepetitjournal.com avec Reuters – 30 avril 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer