Infos Thailande

Sept millions de demandeurs d’emploi dans le royaume, l’ombre du traumatisme social

Plusieurs études alarmistes viennent d’être publiées en Thaïlande sur le coût social de l’épidémie de Covid 19. Il s’agit, encore une fois, de prévisions.

Lesquelles, lors de traumatismes économiques passés, se sont révélées fausses grâce au dynamisme du pays et au retour rapide du tourisme. Mais retenez bien ce chiffre: sept millions de demandeurs d’emploi potentiels: un abime social.

Les fermetures dues à la pandémie pourraient déclencher un tsunami de pertes d’emplois en Thaïlande, en particulier pour les employés qui n’ont pas de salaire régulier, les travailleurs mal payés et les personnes sans contrat écrit.

Selon le Comité permanent conjoint du commerce, de l’industrie et des banques (JSCCIB), jusqu’à 7 millions de travailleurs pourraient être privés d’emploi d’ici juin en raison des arrêts de travail dus à la pandémie.

Le comité a déclaré que la plupart des licenciements toucheront les travailleurs faiblement rémunérés, 6 millions des 7 millions de travailleurs perdant leur emploi et gagnant moins de 20 000 bahts par mois.

Pas de salaire régulier

Le pire scénario concerne les employés qui n’ont pas de salaire régulier dans l’industrie du tourisme, comme les personnes qui travaillent sur des contrats à court terme ou même sans contrat. Il s’agit notamment des guides, mais aussi des employés des entreprises de stationnement, des nettoyeurs travaillant dans les magasins, des serveurs dans les restaurants, des fournisseurs de légumes, de viande et de fleurs aux hôtels, entre autres.

La plupart de ces travailleurs peuvent être licenciés sans préavis ni indemnité de licenciement : la grande majorité des salariés journaliers et des travailleurs du secteur informel entrent dans cette catégorie. On peut voir leur douleur sur Twitter et sur les flux télévisés montrant des vidéos de centaines de travailleurs migrants retournant dans leurs villages après que Bangkok a décidé de fermer des restaurants et des bars.

4,2 millions de personnes licenciées dans le commerce

On estime que 4,2 millions de travailleurs du commerce de détail et des centres commerciaux vont perdre leur emploi, ainsi qu’un million de travailleurs du bâtiment, 978 000 travailleurs de l’hôtellerie, 250 000 travailleurs de la restauration, 200 000 travailleurs des stations thermales et des salons de massage et 200 000 travailleurs des usines de confection


Le scénario est similaire dans de nombreuses autres industries de services, dans les secteurs manufacturiers et non manufacturiers tels que la construction et les ouvriers des usines de vêtements.

L’économie va se contracter de 5,3 % en 2020

En raison de l’épidémie de coronavirus (COVID-19), l’économie thaïlandaise se contracterait considérablement en 2020 et l’inflation globale deviendrait négative, estime pour sa part la Banque de Thaïlande.

Le Comité a estimé que l’économie thaïlandaise se contracterait sensiblement en 2020 car les chiffres du tourisme et les exportations de marchandises ont été sévèrement touchés par l’épidémie de COVID-19, le ralentissement des économies des partenaires commerciaux et les perturbations de la chaîne d’approvisionnement dans de nombreux pays.

Gavroche-thailande.com avec Bernard Festy – 31 mai 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer