Infos Thailande

La campagne de relance du tourisme intérieur en Thaïlande pourrait être prolongée jusqu’à la fin de l’année

La campagne de relance du tourisme intérieur pourrait être prolongée jusqu’à la fin de l’année tandis que les bulles de voyages seront lancées d’ici octobre, selon le ministère du tourisme et des sports, Phiphat Ratchakitprakarn.

Selon lui, le lent démarrage du programme, lancé le 15 juillet, peut être en partie attribué à l’hésitation des touristes qui attendent de bénéficier de plus de privilèges lors de la deuxième phase de la campagne.

Selon Phiphat, il est possible de prolonger la période de réservation et de remboursement jusqu’à la fin de 2020, ce qui couvrirait la haute saison, laissant la porte ouverte à ceux qui veulent encore voyager.

Il a l’intention de discuter avec le Premier ministre Prayut Chan-o-cha en début de semaine prochaine de l’idée de lancer la deuxième phase de la campagne, en se concentrant sur les jours de semaine et les provinces de second rang.

Le Centre d’administration de la situation Covid-19 a annoncé que quatre groupes de touristes internationaux seront autorisés à visiter le pays à partir du 1er août, pour la phase 6 : des touristes médicaux, des équipes de tournage, des détenteurs de la carte “Thailand Elite” et des exposants.

“Nous devons attendre le 15 août pour voir s’il y a des problèmes 2 semaines après avoir autorisé le premier groupe.

Je suis sûr que le programme de bulles de voyage pour les touristes des pays à faible risque aura lieu d’ici octobre”.

En réalité, les options des bulles de voyage pourraient être une liste restreinte de pays dont les citoyens pourraient, ou non, être enclins à vouloir visiter la Thaïlande à ce moment.

Les conditions et les restrictions imposées à ces touristes de bulle du voyage refléteront également leur volonté de visiter la Thaïlande.

Pour l’instant, les candidats probables pour les bulles de voyage pourraient inclure des pays régionaux à faible risque comme Taïwan, la Chine, la Malaisie, le Vietnam, le Laos, le Myanmar.

Peut-être Singapour et le Japon.

Au-delà, il est difficile de voir les vols long-courriers vers l’Europe, par exemple, devenir abordables alors que la demande est si faible.

Les entreprises du secteur des voyages et du tourisme attendent avec impatience le début du programme de bulle de voyages pour les touristes étrangers de loisirs, car les plans de relance du tourisme intérieur n’ont jusqu’à présent pas été bien accueillis.

Le gouvernement propose la campagne “Soutien moral”, d’une valeur de 2,4 milliards de bahts, qui permettra à 1,2 million de bénévoles de la santé et de responsables d’hôpitaux de sous-districts de voyager avec un budget de 2 000 bahts par touriste.

Le gouverneur de l’Autorité du tourisme de Thaïlande a déclaré que les voyagistes recevront un paiement dans les 7 jours suivant l’organisation du voyage et la présentation des preuves.

À la date d’hier, 986 agents de voyage enregistrés avaient rejoint la campagne, avec 236 des 1 563 forfaits approuvés par le Conseil du tourisme de Thaïlande.

Les opérateurs peuvent proposer leurs forfaits à l’agence jusqu’au 5 août.

Selon la TAT, l’agence discutera de la possibilité de fournir une vérification d’identité facultative pour quelque 200 000 à 300 000 membres du personnel de santé qui ne possèdent pas de smartphones, car le système exige la lecture des codes QR pour l’identification pendant les voyages.

Toutelathailande.fr – 30 juillet 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer