Infos Viêt Nam

Le Vietnam accusé par les Etats-Unis d’avoir dévalué sa devise, sanctions en vue

Le Trésor américain accuse le Vietnam d’avoir délibérément dévalué sa devise face au dollar en 2019.

Hanoi est dans le collimateur de Donald Trump. Dans une lettre adressée au département du commerce américain lundi soir, le département du Trésor a révélé après enquête que le Vietnam avait délibérément dévalué sa monnaie d’environ 4,7% face au dollar en 2019. La Banque d’Etat du Vietnam, la banque centrale du pays, a facilité des achats nets d’environ 22 milliards de dollars de devises étrangères l’année dernière, ce qui a eu pour effet de déprécier le dong de 4,2% à 5,2%. Ces achats auraient fait baisser le taux de change effectif réel de la devise de 3,5% à 4,8%, ajoute Bloomberg.

En représailles, les Etats-Unis devraient bientôt appliquer des droits de douane supplémentaires sur les pneus de véhicules de tourisme et de camionnettes en provenance du Vietnam, dont les importations dans le pays de l’Oncle Sam ont représenté environ 470 millions de dollars en 2019. Mercredi soir, la devise vietnamienne restait stable face au billet vert, celui-ci s’échangeant contre 23 165,40 dongs.

Capital.fr – 26 Août 2020

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer