Infos Viêt Nam

Le Vietnam dénombre 186 cas en cours de traitement

Le Vietnam n’a signalé aucun nouveau cas de COVID-19 de mardi 8 à 18h00 à mercredi 9 septembre à 06h00, maintenant le bilan à 1.054 cas, a annoncé le Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du COVID-19.

Le bilan de l’épidémie comprend 691 cas de transmission locale, dont 551 liés aux foyers épidémiques détectés depuis le 25 juillet dans la ville centrale de Dà Nang. Trente-cinq décès ont été déplorés et 868 cas ont été guéris.

Parmi les 186 patients encore sous traitement, 13 ont été testés négatifs au nouveau coronavirus une fois, 21 autres deux fois et 35 autres encore trois fois.

Au total, 37.474 personnes ayant été en contact avec des cas de contamination ou en provenance de zones touchées par la pandémie sont actuellement mises en quarantaine.

Pour prévenir et contrôler le COVID-19 dans une “nouvelle normalité”, le ministère de la Santé a appelé les gens à vivre en toute sécurité avec l’épidémie, tout en envoyant le message 5K : Khâu trang (Masque), Khu khuân (Désinfection), Khoang cach (Distance), Không tu tâp (Sans rassemblement) et Khai bao y tê (Déclaration médicale).

Le ministère de la Santé appelle également les gens à télécharger Bluezone, une application mobile de recherche des contacts pour identifier et alerter les cas contacts, à faire une déclaration médicale via l’application NCOVI.

À Hanoï, avec 22 jours sans transmission locale du coronavirus, la capitale semble contrôler bien l’épidémie mais le risque existe toujours. Par conséquent, les habitants doivent être toujours vigilants sans négligence et subjectivité, a souligné le vice-directeur du Service municipal de la santé, Hoàng Duc Hanh, lors d’une réunion du Comité municipal de pilotage de la prévention et du contrôle du COVID-19 tenue mardi après-midi 8 septembre.

Hoàng Duc Hanh a exhorté les services, branches et secteurs de Hanoï à respecter les directives du Premier ministre, du Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du COVID-19, du ministère de la Santé, du Comité municipal du Parti et du Comité populaire municipal.

Il a insisté sur la nécessité de renforcer la sensibilisation des habitants sur l’épidémie afin de pouvoir découvrir rapidement les cas suspects et infectés, ainsi que de respecter la mise en quarantaine selon les règles sanitaires.

Tous les bars, lieux de karaoké continuent de fermer leurs portes jusqu’au 16 septembre si Hanoï continue d’enregistrer aucun nouveau cas de transmission locale, a fait savoir le vice-président du Comité populaire municipal Ngô Van Quy.

Agence France Presse – 9 Septembre 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer