Infos Thailande

Les rumeurs sur le retour de Thaksin suspendues par sa contamination au Covid-19

Alors que les rumeurs circulent depuis quelques semaines à Bangkok sur une possible amnistie pour lui et sa famille, l’ancien Premier ministre et milliardaire thaïlandais Thaksin Shinawatra a reconnu samedi 3 octobre avoir été hospitalisé pendant environ deux semaines après sa contamination par le coronavirus.

Thaksin, un milliardaire de 71 ans dont la résidence principale se trouve à Dubaï dans les Émirats arabes unis, a découvert qu’il était infecté fin août lorsqu’il s’est testé avec un gadget de haute technologie fabriqué par une société dans laquelle il est investisseur, a confirmé un porte-parole non officiel de la famille Shinawatra à Bangkok.

Il présentait de légers symptômes – éternuements et fièvre légère – mais il a vérifié son état de santé car il se préparait à voyager. Il a alors été de nouveau testé positif, l’obligeant à être admis dans un hôpital de Dubaï, où il est resté environ une semaine pour un traitement avant d’être transféré dans un autre hôpital à Abu Dhabi, une autre ville des EAU, où il est resté une autre semaine.

Yingluck en quarantaine

Thaksin a déclaré que ses sœurs, Yingluck et Yaowapa, ont été mises en quarantaine après qu’il ait été trouvé infecté, mais qu’elles ont été testées négatives pour la maladie. Il a déclaré qu’il soupçonnait avoir attrapé le coronavirus en oubliant de se laver les mains lorsqu’il se rendait dans une aire de restauration, bien qu’il ait généralement porté un masque facial lorsqu’il était en public.

Le magnat des télécommunications est devenu premier ministre après avoir remporté les élections de 2001. Il a été réélu en 2005, mais l’armée l’a évincé lors d’un coup d’État en 2006, après quoi il a dû faire face à plusieurs accusations liées à des abus de pouvoir et à la corruption.

Investissement dans un laboratoire

Le passeport thaïlandais de Thaksin a été annulé par le gouvernement, mais il en a au moins un d’un autre pays qu’il a obtenu légalement en échange de ses investissements.

Son investissement dans une société britannique qui prétend sur son site web avoir mis en place un “test COVID-19 rapide et sans laboratoire” n’est qu’un de ses nombreux intérêts commerciaux.

Gavroche-thailande.com – 3 octobre 2020

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer