Infos Thailande

L’épidémie de Covid-19 dans le nord de la Thaïlande est terminée, selon le gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Le département de contrôle des maladies a déclaré que toutes les provinces de Thaïlande sont exemptes de Covid-19 et qu’il n’est plus nécessaire de procéder à des quarantaines après des voyages à l’intérieur du pays.

Le Dr Opas Karnkawinpong, chef du DDC, a minimisé les craintes concernant les récents cas dans le Nord, en déclarant que le département a testé 4 469 personnes dans la région et a constaté que seules deux personnes appartenant à un groupe à haut risque avaient contracté le virus.

Le dépistage a été généralisé après qu’un groupe d’employés travaillant dans des lieux de divertissement pour adultes dans la ville de Tachileik, au Myanmar, se soit avéré infecté après être entré illégalement dans le pays à la fin du mois dernier.

“L’action agressive du personnel de santé publique et des agents administratifs dans ces provinces a été très efficace.

Tous ceux qui sont entrés en contact avec les patients ont été confinés, de sorte que l’épidémie n’ira pas plus loin”, a-t-il déclaré.

“Maintenant que ces sept provinces sont sûres, les gens peuvent voyager partout.

Mais n’oubliez pas de porter un masque à tout moment”, a-t-il ajouté.

Selon le département, les personnes infectées par le virus à Tachileik sont restées dans les provinces de Chiang Mai, Chiang Rai, Bangkok, Phayao, Pichit, Ratchaburi et Sing Buri.

Il y a eu 49 tests positifs parmi les arrivants de Tachileik, dont 30 ont été découverts pendant la quarantaine, 17 parmi les personnes ayant franchi illégalement la frontière et deux cas d’infection locale.

Un total de 107 Thaïlandais – 28 hommes, 76 femmes et trois enfants – ont franchi la frontière dans le district de Mae Sai hier après-midi alors que l’exode de Tachileik se poursuivait.

Cinq de ceux qui sont revenus auraient été testés positifs pour la Covid-19.

Le nombre de rapatriés a été plus élevé que ce à quoi s’attendaient les autorités thaïlandaises.

Leurs homologues du Myanmar avaient déclaré plus tôt que seuls 59 Thaïlandais seraient renvoyés.

Sur les 107 personnes qui ont traversé, seules sept rentraient légalement.

Les autres avaient traversé la frontière illégalement pour travailler dans des lieux de divertissement à Tachileik, qui est depuis devenu un point chaud de Covid-19, alors que le Myanmar est aux prises avec la propagation rapide de la maladie.

Le Dr Taweesilp Visanuyothin, porte-parole du Centre pour l’administration de la situation de la Covid-19 (CCSA), a également insisté sur le fait que la situation est sous contrôle, ajoutant que le gouvernement n’a jamais conseillé à ceux qui reviennent de visites à Chiang Mai ou Chiang Rai de se mettre en quarantaine après que certaines entreprises aient imposé cette procédure à leurs employés.

“Je comprends la panique au début, mais nous ne devons pas réagir de manière excessive.

Une quarantaine de 14 jours n’est pas nécessaire.

Il serait préférable de continuer à insister sur le port de masques faciaux à tout moment pour empêcher toute nouvelle propagation de la maladie”, a-t-il déclaré.

En attendant, Sathit Pitutecha, ministre adjoint au ministère de la santé publique qui a lancé hier une campagne de désinfection “Big Cleaning” à Chiang Mai, a déclaré que cinq personnes infectées de la ville de Tachileik sont maintenant sous surveillance médicale et que tant qu’il n’y aura pas d’autres cas de coronavirus, le niveau d’alerte dans la province reviendra à la normale le 14 décembre.

Par ailleurs, le ministre des finances, Arkhom Termpittayapaisith, a déclaré que la promotion du tourisme intérieur avait aidé l’économie.

“Et si une deuxième vague de cas de Covid-19 se produit, nous pensons que nos autorités et la sécurité nationale pourront gérer la situation”, a-t-il déclaré.

Le gouvernement s’attend à ce que huit millions de touristes étrangers – soit un cinquième du total de l’année dernière – reviennent en 2021, en plus des locaux qui devraient faire plus de voyages grâce au plan de relance du tourisme de l’État.

Le ministre des finances a prévu que les touristes thaïlandais généreraient 6 % du PIB l’année prochaine, ce qui contribuerait à compenser la perte de revenus attendue du fait de la baisse des arrivées de touristes étrangers.

En outre, il a déclaré que le gouvernement prévoit d’accorder des garanties de prêts de 175 milliards de bahts aux petites et moyennes entreprises afin de stimuler leur capital.

Toutelathailande.fr avec Bangkokpost.com – 12 décembre 2020

L’épidémie de Covid-19 dans le nord de la Thaïlande est terminée, selon le gouvernement
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer