Infos Thailande

Tourisme en Thaïlande : la morosité du secteur devrait encore persister

Print Friendly, PDF & Email

Alors que la pandémie de coronavirus Covid-19 continue de sévir en Thaïlande et dans le reste du monde, les espoirs de voir arriver des touristes internationaux dans le royaume au cours des prochains mois demeurent minces, estime le ministre du Tourisme et des Sports, Phiphat Ratchakitprakarn.

M. Phiphat considère malgré tout qu’il n’est pas nécessaire que le pays renforce les mesures de précaution à destination des voyageurs étrangers, compte tenu de la demande actuelle quasi inexistante.

En outre, le lancement du « visa touristique spécial », conçu pour favoriser les séjours de longue durée, a reçu un accueil mitigé.

Le ministre ajoute que la Thaïlande va devoir composer avec une période de disette sur le marché touristique international et que les personnes qui se rendront dans le royaume seront des étrangers avec des motivations spécifiques, et non des voyageurs de loisir.

Il estime que le secteur pourrait amorcer une remise en marche après le retour à la normale des vols internationaux, peut-être à partir d’avril.

Même si de nombreux pays ont déjà obtenu des vaccins et commencé à les administrer à leurs citoyens, le ministre explique que la Thaïlande — qui ne recevra pas ses premières doses avant plusieurs semaines voire mois — ne veut pas se précipiter dans cette voie.

« Le ministère de la Santé publique est bien décidé à patienter et à examiner minutieusement les effets secondaires. Nous n’avons pas besoin d’être le cobaye du vaccin Covid », affirme M. Phiphat. Il précise également que la Thaïlande recevra suffisamment de doses, le gouvernement ayant déjà prévu des fonds à cet effet.

L’Autorité du tourisme de Thaïlande ambitionne néanmoins pour sa part d’accueillir plus de 10 millions de visiteurs internationaux en 2021, pour un chiffre d’affaires de 500 milliards de bahts (13,9 milliards d’euros).

Sur le marché intérieur, après la résurgence du virus dans le royaume et la réticence des nombreuses personnes à voyager pendant les fêtes de fin d’année, le ministère s’est entretenu avec l’Association des hôtels thaïlandais.

Il en est ressorti un accord pour permettre aux vacanciers de différer leurs nuitées dans le cadre d’une campagne soutenue par l’État. « Les hôtels ont accepté de laisser les voyageurs domestiques reporter leurs réservations [jusqu’à] un an », indique M. Phiphat.

Par Nicolas – Siam Actu – 3 janvier 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer