Infos Thailande

Chiang Mai promet 100 000 bahts aux touristes, puis se rétracte

Print Friendly, PDF & Email

Des acteurs économiques de Chiang Mai avaient fait le buzz sur les réseaux sociaux en 2020 en promettant 100 000 bahts aux touristes qui contracteraient le coronavirus lors d’une visite dans la ville.

Sacrée prime pour une infection, qui plus est difficile à vérifier ! Sans surprise, la volte face ne s’est pas fait attendre. Aucune somme d’argent ne sera versée aux touristes qui ont contracté le coronavirus lors de leur visite dans la province du nord, a déclaré lundi une guilde d’entreprises touristiques.

Le site d’information Khaosod relate que le chef du Conseil de l’industrie du tourisme de Chiang Mai a pris ses distances avec cette proposition. Selon lui, la campagne de promotion ne s’applique qu’à la précédente vague d’infections de début décembre, et elle n’est pas liée à la vague d’épidémie actuelle.

“Nous voulions juste rassurer les touristes à l’époque, mais la campagne ne couvre pas les infections du Warm Up Cafe ou d’autres cas”.

Le Warm Up a été identifié comme l’un des lieux de vie nocturne de Chiang Mai responsable d’un grand nombre d’infections par le coronavirus. A la date de dimanche 10 janvier, au moins 19 cas confirmés étaient liés à ces clubs.

Les responsables ont déclaré qu’une femme infectée de Bangkok s’était également rendue dans plusieurs bars de la ville la nuit du Nouvel An, notamment le Tha Chang Cafe, le Warm Up Cafe, le Pretty Club Xclusive, l’Infinity Club et le DC Chiang Mai.

Un autre groupe d’infections a été découvert au Riverside Bar, qui a été visité par le même groupe de fêtards qui se rendaient auparavant au Warm Up la même nuit.

Etablissements commerciaux

Le Warm Up Cafe est l’un des établissements commerciaux qui a annoncé en ligne en décembre que toute personne ayant contracté le virus dans cet établissement serait payée 100 000 bahts – et 1 000 000 bahts si l’infection entraîne la mort.

Le vice-gouverneur de Chiang Mai, Weeraphan Dee-on, a déclaré dimanche que la campagne n’est pas soutenue par le gouvernement ou liée à celui-ci.

Gavroche-thailande.com – 14 janvier 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer