Infos Cambodge

Le Cambodge approuve l’utilisation d’urgence du vaccin chinois Sinopharm

Print Friendly, PDF & Email

Le Cambodge a officiellement approuvé l’utilisation d’urgence du vaccin chinois Sinopharm, a annoncé jeudi le ministre de la Santé, Mam Bunheng, dans le communiqué.

Le Premier ministre Hun Sen a précisé le même jour que le premier lot de doses de ce vaccin, donné par la Chine, arriverait dans son pays le 7 février. Quand il arrivera à l’aéroport international de Phnom Penh, “j’irai le réceptionner moi-même”, a-t-il posté sur sa page Facebook.

Il a ajouté que le vaccin sera administré gratuitement aux personnes les plus exposées, à savoir les personnels de santé, les enseignants, les gardes du corps, les militaires, les chauffeurs de tuk-tuk et de taxi ou encore les éboueurs.

Le Cambodge a jusqu’à présent signalé 467 cas d’infection confirmés, avec zéro décès et 451 guérisons.

Par Yishuang Liu – Agence Xinhua – 5 février 2021

Le Cambodge approuve l’utilisation d’urgence du vaccin chinois Sinopharm
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer