Infos Thailande

Le manque de touristes pose un risque majeur pour la reprise économique de la Thaïlande

Print Friendly, PDF & Email

La Banque de Thaïlande signale que le manque d’arrivées de touristes étrangers présente un risque majeur pour la reprise de la croissance économique thaïlandaise à moyen terme.

La reprise à court terme dépend de la résolution de la récente épidémie et du soutien budgétaire.

La reprise des arrivées de touristes étrangers pourrait être influencée par de nombreux facteurs, notamment un plan de réouverture du pays, le statut de l’épidémie et l’efficacité des vaccins, selon le Comité de politique monétaire (MPC) de la banque centrale dans son rapport.

“Les facteurs externes qui pourraient affecter le rythme de la réouverture des frontières comprennent les restrictions de voyage en provenance de Chine et les mutations du virus qui pourraient réduire l’efficacité des vaccins”.

“Les facteurs intérieurs importants comprennent l’efficacité et la distribution des vaccins, la volonté de la population de se faire vacciner et la capacité de contrôler et de filtrer les voyageurs qui traversent les frontières”.

La banque centrale prévoit 5, 5 millions de touristes étrangers en 2021, mais admet qu’une projection plus basse est très plausible.

La croissance économique devrait augmenter de 3,2 % cette année, mais une croissance plus faible du PIB est probable en raison des risques croissants de baisse, selon la banque centrale.

La politique de réouverture de la Thaïlande

La reprise économique à court terme dépendra de la résolution de la récente épidémie et du soutien fiscal concomitant, tandis que la reprise à moyen terme dépendra de plusieurs facteurs liés à la reprise du tourisme, à la distribution de vaccins au niveau national, aux mesures de relance budgétaire et aux conditions du marché du travail, selon le rapport.

L’achat et la distribution des vaccins contre la Covid-19 dans le pays auront des répercussions sur les activités économiques intérieures et la politique de réouverture de la Thaïlande.

Le soutien fiscal devra être évalué en termes d’ampleur et de durée.

La fragilité du marché du travail, quant à elle, pourrait avoir un impact sur la consommation privée.

Bien que l’impact de la récente flambée épidémique sur l’économie soit moindre que l’année dernière, le rythme de la reprise sera plus lent et plus inégal entre les différents secteurs et entreprises, a déclaré le rapport.

Les petites et moyennes entreprises ont été plus touchées que les grandes sociétés, d’où les inquiétudes quant à la vulnérabilité accrue du marché du travail, en particulier pour les travailleurs journaliers et indépendants des secteurs non agricoles ainsi que pour les travailleurs de l’industrie hôtelière.

Des cicatrices économiques à long terme

Quelque 4,7 millions de travailleurs risquent de subir de graves pertes de revenus, indique le rapport.

“Il s’agit notamment des travailleurs journaliers et indépendants dans les secteurs non agricoles, ainsi que des travailleurs de l’industrie hôtelière.

Parmi ces travailleurs, environ 1,2 million pourraient devenir chômeurs ou sous-employés”.

Le taux de chômage était de 2 % en novembre, contre 2,1 % en octobre, et 783 760 personnes étaient sans emploi, soit un peu moins que les 810 190 du mois précédent.

“Le MPC estime que le secteur public devrait mettre en œuvre des mesures plus ciblées de manière suffisante et que ces mesures devraient être mises en œuvre dès le début des chocs négatifs afin d’éviter des réactions négatives sur l’économie et d’atténuer les cicatrices économiques à long terme.

Les mesures ciblées comprennent des dépenses budgétaires pour des mesures d’allègement, des mesures d’allégement du fardeau de la dette des entreprises et l’accélération des déboursements budgétaires pour maintenir la dynamique de la politique budgétaire.

Toutelathailande.fr avec Chiangraitimes.com – 18 février 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer