Infos Thailande

Apichatpong Weerasethakul de nouveau récompensé à Cannes

Print Friendly, PDF & Email

Le cinéaste thaïlandais, palme d’or en 2010 pour «Mon oncle Boonmee» vient d’être récompensé par le Prix du jury au festival de Cannes 2021 pour son film « Memoria » tourné en Colombie.

Dans le rôle clef, l’actrice Tilda Swindon que Le Monde a rencontré. Nous publions des extraits de son entretien.

Nous republions ici des extraits d’un article paru dans Le Monde dont nous vous recommandons la lecture

Comment peut-elle dire qu’elle n’est pas une actrice, elle que l’on voit à l’écran depuis que – il y a trente-cinq ans – elle a fait ses débuts dans le Caravaggio de Derek Jarman ? « Je ne me considère pas comme une interprète, explique-t-elle. A l’occasion, au fil des ans, il m’est arrivé de m’emparer d’un scénario écrit par un autre et d’interpréter un rôle. Mais en général, ce n’est pas ce pour quoi je suis faite. Je suis faite pour les choses faites à la main, qui ne s’expriment pas directement. En général sans les mots. C’est ça mon matériau ».

«Memoria» apparait comme un retour aux sources

Celui des films de Jarman, cinéaste queer mort du sida en 1994, ou celui du film de Peter Wollen, Friendship’s Death, dialogue entre un journaliste britannique et une extraterrestre coincés dans une chambre d’hôtel d’Amman pendant le Septembre noir palestinien de 1970. Après ses détours dans l’univers Marvel (Dr Strange), ses apparitions récurrentes chez Wes Anderson ou Bong Joon-ho (Snowpiercer, Okja), Memoria lui apparaît comme un retour aux sources. D’autant que son personnage d’étrangère, Britannique qui dérive en Colombie, en proie à des hallucinations auditives, n’est pas sans parenté avec celui de Friendship (amitié), l’extraterrestre qui fut son premier rôle, elle a trouvé « un bel écho » dans cette correspondance.

« Entre cinéma et arts plastiques »

La juxtaposition des deux rôles lui a permis de mesurer le chemin parcouru. « J’ai eu beaucoup de chance ces derniers temps, des aventures en compagnie de cinéastes avec qui j’ai travaillé, parce que j’admirais chacun d’entre eux et que je voulais entrer dans leur cadre. Ces excursions me nourrissent, principalement grâce aux relations que j’ai nouées avec mes camarades [qui vont de Benedict Cumberbatch à George Clooney, des frères Coen à Pedro Almodovar]. Le territoire d’Apichatpong Weerasethakul entretient un lien très étroit avec celui de Derek Jarman. Je suis si triste qu’ils n’aient jamais pu se rencontrer. Nous sommes tous de la même tribu ».

Gavroche-thailande.com – 18 juillet 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer