Infos Thailande

Le secteur du tourisme de Thaïlande veut un assouplissement des règles d’entrée

Print Friendly, PDF & Email

Les opérateurs touristiques appellent à l’assouplissement des règles d’entrée en plus d’une quarantaine plus courte afin d’attirer davantage de voyageurs.

Kongsak Khoopongsakorn, président de la section sud de l’Association hôtelière thaïlandaise, a déclaré que la réduction de la durée de la quarantaine et du nombre de tests RT-PCR à deux n’augmenterait pas de manière significative le nombre de visiteurs, ajoutant que d’autres réglementations devaient être assouplies.

Il a déclaré que le gouvernement devrait autoriser l’utilisation de kits de test d’antigène pour le deuxième test, ce qui réduit le coût de 5 200 bahts (132 ,75 euros) pour deux tests RT-PCR à environ 3 000 bahts (76,59 euros).

Des tests trop chers et une procédure trop compliquée

Les opérateurs ont reçu des commentaires des agents de voyage selon lesquels le coût des tests RT-PCR n’est que de 1 000 bahts (25,53 euros) en Europe, contre 2 400 ou 2 800 bahts (61,27 à 71,48 euros) pour un test à Phuket.

C’est un point sensible pour les visiteurs potentiels, qui choisissent d’autres destinations, a déclaré M. Kongsak.

En outre, la procédure compliquée du certificat d’entrée devrait être simplifiée afin de rendre les voyages en Thaïlande plus attrayants, a-t-il ajouté.

Rassurer les touristes en assouplissant les règles rapidement pour préparer la haute saison

Les étrangers sont également préoccupés par la règle qui envoie en quarantaine les passagers considérés comme à haut risque s’ils se trouvent sur le même vol que ceux dont le test est positif.

Le risque de transmission en vol est rare en raison des filtres à particules à haute efficacité des avions, a déclaré M. Kongsak.

“Cette mesure doit être abrogée pour rassurer les touristes qui se rendent dans le Bac à sable”, a-t-il ajouté.

Les touristes indiens étant désormais autorisés à visiter la Thaïlande via le Bac à sable, les voyages de ce groupe pourraient reprendre d’ici novembre, car Phuket disposait de vols directs via la compagnie IndiGo avant la pandémie, a déclaré M. Kongsak.

“L’assouplissement des restrictions de voyage doit être rapide et clair, car les touristes planifient leurs vacances de fin d’année 2 à 3 mois à l’avance”, a-t-il ajouté.

L’assouplissement des règles pour les voyageurs locaux à partir du 1er octobre et la campagne de relance du gouvernement devraient permettre de générer 150 000 à 200 000 voyages intérieurs par mois au quatrième trimestre et de porter le taux d’occupation des hôtels à 20 %, a déclaré M. Kongsak.

Simplifier les voyages de Phuket à Krabi

Charintip Tiyaphorn, président du Conseil du tourisme de Krabi, a déclaré que comme le Bac à sable de Phuket a réduit le séjour obligatoire à sept jours (modèle 7+7), Krabi a plus de chances d’accueillir les touristes par voie terrestre, ce qui prend trois heures depuis Phuket.

La procédure actuelle du modèle 7+7 oblige les touristes à se rendre à Krabi en bateau, ce qui est difficile dans des eaux agitées pendant la mousson de septembre.

Elle a déclaré que certains touristes ont décidé d’annuler leur voyage à Krabi et de rester à Phuket à cause du mauvais temps.

Au 23 septembre, Krabi avait reçu 331 touristes dans le cadre du programme 7+7 de découverte des îles.

Toutelathailande.fr avec The Bangkok Post – 25 septembre 2021

Le secteur du tourisme de Thaïlande veut un assouplissement des règles d’entrée
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer