Infos Thailande

Enfin un calendrier précis pour la réouverture des frontières thaïlandaises !

Print Friendly, PDF & Email

Voici une annonce qui devrait réjouir tous ceux qui préparent leur retour prochain en Thaïlande, pour tourner enfin la page de la pandémie de Covid 19. Il s’agit d’une mise à jour du gouvernement thaïlandais concernant la situation #COVID19 en Thaïlande, rapport du Center for COVID-19 Situation Administration (CCSA).

1. Calendrier du plan de réouverture du pays

– Le CCSA a approuvé un calendrier en quatre phases pour le plan de réouverture du pays afin de revitaliser l’industrie touristique à l’échelle nationale.

– Phase pilote (1-31 octobre 2021) – Cela se poursuivra avec les quatre stations balnéaires populaires, qui ont été les premières destinations à rouvrir – en commençant par Phuket (1er juillet), puis Samui de Surat Thani, Ko Pha-ngan et Ko Tao ( 15 juillet), et plus récemment Krabi et Phang-Nga le 16 août en liaison avec Phuket dans le cadre de l’accord d’extension 7+7. Cette phase verra également la réouverture de nouvelles zones désignées à Krabi – Khlong Muang et Thap Khaek.

– Première phase (1-30 novembre 2021) La réouverture sera étendue à 10 autres destinations touristiques. Ceux-ci incluent toutes les zones de Bangkok, Krabi et Phang-Nga, et des zones désignées à Buri Ram (Mueang), Chiang Mai (Mueang, Mae Rim, Mae Taeng et Doi Tao), Chon Buri (Pattaya, Bang Lamung, Na Jomtien, et Sattahip), Loei (Chiang Khan), Phetchaburi (Cha-Am), Prachuap Khiri Khan (Hua Hin) et Ranong (Ko Phayam).

– Deuxième phase (1-31 décembre 2021) – La réouverture sera étendue à 20 autres provinces à vocation touristique, réputées pour l’art et la culture, ou des destinations frontalières. Ceux-ci incluent Ayutthaya, Chiang Rai, Khon Kaen, Lamphun, Mae Hong Son, Nakhon Ratchasima, Nakhon Si Thammarat, Narathiwat, Nong Khai, Pathum Thani, Phatthalung, Phetchabun, Phrae, Rayong, Samut Prakan, Songkhla, Sukhothai, Trang, Trat, et Yala.

– Troisième phase (à partir du 1er janvier 2022) – La réouverture sera étendue à 13 provinces frontalières, dont Bueng Kan, Chanthaburi, Kanchanaburi, Mukdahan, Nakhon Phanom, Nan, Ratchaburi, Sa Kaeo, Satun, Surin, Tak, Ubon Ratchathani et Udon Thani.

– Le CCSA a demandé à toutes les agences gouvernementales concernées de se préparer à la réouverture des phases 1-3. Pendant ce temps, les touristes étrangers peuvent continuer à visiter les quatre destinations balnéaires pilotes dans les conditions existantes.

2. Mise à jour supplémentaire sur le Visa Touristique Spécial (STV)

– A partir du 1er octobre 2021, les touristes étrangers peuvent désormais séjourner en Thaïlande jusqu’à 9 mois sans avoir besoin de voyager à l’étranger pour faire prolonger leur visa, 3 mois sur le visa initial avec deux prolongations de trois mois chacune et sont valables jusqu’au 30 septembre prochain année.

– Les touristes étrangers devront cependant remplir certaines conditions pour être considérés comme des séjours de longue durée.

– Premièrement, ils doivent accepter une période de quarantaine, dans le cadre des mesures du ministère de la Santé publique pour contenir la propagation du COVID-19, et doivent montrer les reçus de réservation des hôtels dans lesquels ils s’isoleront.

– Deuxièmement, ils doivent présenter la preuve des paiements pour leur logement pendant leur séjour, qui peut être une maison louée, une chambre en copropriété louée ou un titre de propriété d’une chambre en copropriété.

– Troisièmement, ils sont tenus d’avoir une assurance maladie, avec une couverture minimale de 100 000 USD pour le traitement COVID-19 valable pour toute la durée de leur séjour dans le pays. Ils doivent également avoir une couverture d’assurance maladie et accident de 40 000 bahts pour les soins ambulatoires et de 400 000 bahts pour les soins hospitaliers.

– Les touristes se verront accorder un visa touristique spécial (STV) à usage unique et leur permettra de rester en Thaïlande pendant 90 jours. Le visa peut être prolongé deux fois de 90 jours par prolongation.

3. Mise à jour supplémentaire sur le programme Visa à l’arrivée (VOA) et Phuket Sandbox

– Les titulaires d’un passeport des pays et territoires suivants peuvent demander un visa à l’arrivée (VOA) pour entrer en Thaïlande dans n’importe quel aéroport international de Thaïlande à partir du 1er octobre 2021.

– Ces pays et territoires comprennent la Bulgarie, le Bhoutan, Chypre, l’Éthiopie, les Fidji, la Géorgie, l’Inde, le Kazakhstan, Malte, le Mexique, Nauru, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, la Roumanie, l’Arabie saoudite, Taïwan, l’Ouzbékistan et le Vanuatu.

– Conditions d’arrivée pour les visiteurs de “Phuket Sandbox” qui souhaitent faire une demande de VOA. Le visa est valable 15 jours et ne peut être prolongé.

– Assurez-vous d’avoir un COE approuvé et choisissez le type 11 (Exempt) – Exemption de visa ;

– Faites vérifier tous les documents au « Port Health and Quarantine » de l’aéroport international de Phuket ;

– La demande de VOA devra suivre des étapes importantes ;
1) S’assurer que le passeport est valide pendant au moins 30 jours;
2) Avoir un billet d’avion confirmé ;
3) Avoir confirmé l’hôtel « Shaba plus » pour un minimum de 7 jours ;
4) Avoir 2 photos d’autoportrait de format passeport sans casquettes ni lunettes de soleil ;
5) Emportez 10 000 bahts en espèces ou 20 000 bahts pour une famille dans n’importe quelle devise ;
6) Payer des frais de dossier de 2 000 bahts ; et
7) Passez le test RT-PCR Covid-19 obligatoire à votre arrivée et obtenez un résultat négatif.

Gavroche-thailande.com – 6 octobre 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer