Infos Thailande

Cette carte qui permet aux ultra-riches de continuer à aller en Thaïlande

Print Friendly, PDF & Email

Moyennant 13.500 euros, il est possible de s’offrir la Thailand Elite Card, valable cinq ans, dont les détenteurs sont autorisés à revenir dans le pays.

En Asie, de nombreux pays ont décidé de conserver leurs frontières fermées aux étrangers en cette période de pandémie mondiale. C’est notamment le cas de la Thaïlande. Mais comme l’explique Le Point, il est possible de passer outre cette interdiction de voyager dans le pays… à condition d’avoir les moyens. Pour cela, il faut débourser au minimum 13.500 euros pour s’offrir la Thailand Elite Card (TEC). Cette carte, lancée il y a plusieurs années et valable cinq ans, offre à la base un visa longue durée (mais pas de permis de travail) et une multitude de privilèges à ses détenteurs.

Ceux-ci sont accueillis à la sortie de l’avion, bénéficient d’un chauffeur et d’un véhicule de luxe pour rallier leur point de chute depuis l’aéroport, ont des réductions dans les hôtels de luxe et des magasins, peuvent bénéficier d’un check-up médical annuel offert dans un hôpital ou se faire aider par une conciergerie pour les démarches administratives. Depuis le 23 juillet, les quelque 10.500 personnes (dont 20 Français) possédant la Thailand Elite Card sont également autorisées à revenir en Thaïlande.

Retour à la normale fin 2021 ?

“Cette carte s’adresse à deux types de personnes”, explique au Point Jean-François Bouzonnie, directeur d’IBC Aviation, une compagnie de jets privés affiliée à la TEC jusque début 2020. “Il y a d’abord des personnes qui veulent vivre en Thaïlande, célibataires ou en famille, et qui choisissent le programme de base Easy Access. Et une autre catégorie de personnes, plus argentées mais plus rares par les temps qui courent, qui recherchent un service haut de gamme.”

Les démarches pour obtenir cette carte, à faire en ligne, peuvent néanmoins prendre quelques semaines. Pour les personnes n’ayant pas les moyens de se l’offrir et qui veulent aller en Thaïlande vont devoir prendre leur mal en patience. Selon Le Point, les frontières ne devraient pas être rouvertes avant les fêtes de fin d’année et une quarantaine devrait être de mise au début. Un retour à la normale n’est pas prévu avant fin 2021. De quoi mettre à mal l’économie d’un pays qui avait accueilli 40 millions de touristes en 2019…

Par Frédéric Sergeur – Capital.fr – 16 Septembre 2020

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer