Infos Viêt Nam

Le Vietnam va débrancher la 2G et développer la 5G

Print Friendly, PDF & Email

Le Vietnam est sur la bonne voie pour désactiver les signaux mobiles 2G et développer le réseau 5G, a déclaré Nguyên Phong Nha, directeur adjoint de l’Autorité vietnamienne des télécommunications du ministère de l’Information et de la Communication.

S’exprimant lors de la conférence de presse régulière du ministère lundi 13 mai, il a fait savoir que le ministère avait autorisé le déploiement du service 5G le 11 avril 2024. Deux fournisseurs de services de télécommunications – Viettel et VNPT – disposent de licences commerciales et d’autorisations pour utiliser la bande 5G.

Pour fournir officiellement le service à l’échelle nationale, les fournisseurs doivent investir dans l’infrastructure du réseau de télécommunications 5G. Ils ont récemment testé la 5G à grande échelle dans les provinces et les villes du pays. Ils mènent des procédures d’appel d’offres et investissent dans des équipements pour déployer le service commercial 5G, a-t-il poursuivi.

Le responsable a noté que les deux fournisseurs de services se sont engagés à déployer un réseau de télécommunications et à fournir le service au plus tard un an après avoir reçu les licences et à investir dans 3 000 stations deux ans après avoir obtenu la licence.

Comme prévu, le service 5G sera d’abord lancé dans les zones urbaines des districts des provinces et des villes, puis étendu aux zones restantes. En outre, il ciblera les parcs industriels et les usines intelligentes en fonction de la demande du marché pour les fonctionnalités particulières de la 5G telles qu’une faible latence et une haute densité.

Parallèlement, des mesures ont été prises pour accélérer la désactivation du service 2G, a indiqué Nguyên Phong Nha.

Les ministères, les agences et les fournisseurs de services de télécommunications ont intensifié leurs communications pour appeler les abonnés 2G à utiliser des téléphones mobiles dotés d’une technologie plus élevée.

Les localités sont exhortées à mobiliser les ressources sociales et les budgets locaux pour aider les gens à accéder aux smartphones, en particulier ceux issus de ménages pauvres et quasi pauvres.

Selon les rapports des fournisseurs de services de télécommunications, le nombre d’abonnés 2G pourrait être réduit à 0, soit environ 5% du nombre total d’abonnés mobiles sur le marché d’ici septembre de cette année, a-t-il ajouté.

En septembre 2023, le Vietnam comptait 15 millions d’abonnés 2G. En mars de cette année, l’autorité des télécommunications a demandé aux opérateurs de réseaux de suspendre les abonnements aux nouveaux téléphones uniquement 2G. 

Agence Vietnamienne d’Information – 14 mai 2024

Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer