Infos Viêt Nam

Le Premier ministre demande une étude approfondie du projet de chemin de fer à grande vitesse Nord-Sud

Print Friendly, PDF & Email

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a présidé jeudi matin 11 juillet une réunion de la permanence du gouvernement avec les ministères et organes compétents pour discuter de la politique d’investissement du chemin de fer à grande vitesse Nord-Sud.

Pham Minh Chinh a demandé aux ministères et organes concernés de consulter des experts et des scientifiques et de tirer les leçons des expériences internationales pour achever rapidement la construction du projet de chemin de fer à grande vitesse Nord-Sud.

Selon lui, le Vietnam est reconnu pour son énorme potentiel en matière de développement logistique. Cependant, les coûts logistiques restent supérieurs à la moyenne mondiale en raison d’un système de transport sous-développé. Par conséquent, le développement des infrastructures de transport, y compris le chemin de fer à grande vitesse Nord-Sud, réduira les coûts logistiques, fera baisser les prix et améliorera la compétitivité des marchandises.

D’une longueur totale d’environ 1.541 km, le chemin de fer à grande vitesse Nord-Sud traversera 20 provinces et villes à travers le pays. Ce projet sera mis en œuvre de 2025 à 2035 et aura une vitesse de conception de 350 km/h. La construction du chemin de fer à grande vitesse doit garantir la cohérence et la connectivité, et utiliser et promouvoir l’efficacité des systèmes et moyens de transport existants, a souligné Pham Minh Chinh.

Selon les calculs, le projet de construction du chemin de fer à grande vitesse Nord-Sud représentera un investissement total d’environ 67 milliards d’USD. Le chef du gouvernement a demandé une étude approfondie de l’investissement total pour garantir sa pertinence, en tenant compte de projets similaires à l’étranger et du terrain unique du Vietnam.

Il a ajouté que le financement devrait être diversifié à travers diverses sources, notamment des fonds centraux et locaux, des prêts, des obligations et des fonds d’entreprise. Pham Minh Chinh a également souligné la nécessité d’un plan de gestion moderne et numérisé, de la formation de la main-d’œuvre, du transfert de technologie et du développement d’un écosystème de l’industrie ferroviaire.

Agence Vietnamienne d’Information – 11 juillet 2024

Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer