Infos Thailande

La Thaïlande prolonge la fermeture de ses frontières aériennes à fin juin

La Thaïlande prolonge d’un mois supplémentaire, jusqu’au 30 juin prochain, l’interdiction des vols commerciaux en provenance d’autres pays en raison de la pandémie de coronavirus, a anonncé hier la CAAT (autorité de l’aviation civile de Thaïlande).

La fermeture de son espace aérien aux vols internationaux (à l’exception des vols humanitaires, sanitaires, de rapatriement et de fret), décidée le 3 avril dernier, avait déjà été prolongée d’un mois une première fois le 27 avril, jusqu’au 31 mai.

Le royaume, qui a recensé 3.025 cas de contamination au coronavirus et 56 décès, a entamé des mesures de déconfinement. Les centres commerciaux et grands magasins ont rouvert leurs portes à partir d’aujourd’hui, mais un couvre-feu nocturne est toujours en vigueur de 23h à 4h du matin.

Le trafic aérien domestique a été autorisé à reprendre au 1er mai, avec des mesures sanitaires très strictes (gestes barrières, distanciation en cabine et mise en quatorzaine à l’arrivée de certains vols). A ce jour, cinq aéroports -Bangkok-Suvarnabhumi, Bangkok-Don Mueang, Chiang Mai, Chiang Rai et Hat Yai- sont ouverts au trafic domestique et desservis par quatre compagnies low cost -Nok Air, Thai AirAsia, Thai Lion Air et Thai Vietjet.

Toujours clouée au sol, la compagnie nationale Thai Airways négocie actuellement avec les pouvoirs publics une aide de 54 milliards de bahts (environ 1,6 milliard d’euros) pour éviter la faillite.

Par Serge Fabi – Air Journal – 17 mai 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer