Infos Thailande

La réouverture de la Thaïlande aux touristes doit être reportée

Print Friendly, PDF & Email

Selon l’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT), les projets de réouverture de Phuket aux touristes étrangers risquent d’être retardés en raison du premier cas local de Covid-19 en plus de trois mois dans le pays.

Le gouverneur du TAT, Yuthasak Supasorn, s’exprimait alors que des fonctionnaires se rendaient sur l’île pour rencontrer les entreprises locales et discuter des mesures de prévention de la maladie et des préparatifs d’une ouverture prévue pour le 1er octobre, dans le cadre de restrictions strictes.

Le gouvernement espérait permettre à environ 200 visiteurs australiens et néo-zélandais de venir à Phuket, à condition qu’ils soient testés négatifs pour le Covid-19 avant leur départ et qu’ils soient mis en quarantaine pendant 14 jours à leur arrivée.

Après 14 jours, si le plan avait été mis en œuvre, les voyageurs auraient été libres de quitter leur logement de quarantaine et de se rendre à Phuket, bien que les voyages dans d’autres régions de Thaïlande auraient nécessité 7 jours de quarantaine supplémentaires… du moins, c’est ce que prévoyait le “plan”.

Malheureusement, ce plan n’a pas tenu compte du fait que les Australiens ne sont actuellement pas autorisés à quitter leur pays et que le gouvernement néo-zélandais conseille à ses citoyens de ne pas se rendre à l’étranger, sauf en cas d’urgence.

En tout cas, il semble maintenant que le plan, alias le “modèle de Phuket”, ait connu un nouveau revers de fortune, les autorités confirmant le premier cas de transmission communautaire du Royaume après 100 jours de transmission locale nulle.

Mais Suwannachai Wattanayingcharoenchai, du Département du contrôle des maladies, affirme qu’il est peu probable que le DJ de Bangkok qui a été testé positif au Covid-19 soit un “super-diffuseur”.

L’homme de 37 ans a été testé positif lors d’une quarantaine de 14 jours dans un établissement du département correctionnel après avoir été condamné pour des infractions liées à la drogue.

Suwannachai affirme que l’homme n’avait pas de contact direct avec les clients lorsqu’il travaillait comme DJ.

On pense qu’environ 708 personnes ont eu un contact direct ou indirect avec l’homme, dont 140 sont classées “à haut risque”.

L’un des contacts à haut risque est devenu un “patient sous enquête” après avoir développé une fièvre, mais il a depuis été testé négatif pour le virus.

Entre-temps, le Bangkok Post rapporte que le tourisme intérieur dans le Royaume ne se porte pas aussi bien que les responsables l’espéraient.

Au cours du long week-end étudié, les hôtels affichaient un taux d’occupation moyen d’environ 30 % et des dépenses approximatives calculées à environ 8,8 milliards de bahts au total, bien en deçà des prévisions pour le long week-end prolongé de 4 jours (avec 2 jours ajoutés comme substituts de vacances à Songkran).

Toutefois, M. Yuthasak affirme que le tourisme s’est amélioré depuis juillet, ajoutant que le gouvernement ajoute des incitations supplémentaires à son plan de relance du tourisme intérieur.

Toutelathailande.fr avec Thethaiger.com – 6 septembre 2020

La réouverture de la Thaïlande aux touristes doit être reportée
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer