Infos Thailande

La Thaïlande envisage une bulle de voyage sans quarantaine avec la Chine

Print Friendly, PDF & Email

En l’absence de nouvelles demandes de visas touristiques spéciaux pour le mois de novembre, le gouvernement thaïlandais envisage un plan de bulle de voyage sans quarantaine avec la Chine.

Les responsables espèrent que si ce plan est approuvé, il pourra être mis en œuvre à temps pour le Nouvel An chinois en février.

La Chine compte actuellement 22 provinces à faible risque, car elles n’ont pas enregistré de cas de Covid-19 depuis plus de 150 jours.

Le Bangkok Post a rapporté que le ministre du tourisme et des sports, Phiphat Ratchakitprakarn, s’entretiendra à l’ambassade de Chine, où les ministères des affaires étrangères des pays concernés discuteront des prochaines étapes.

Un plan commun de bulle de voyage nécessiterait alors l’approbation finale du Premier ministre Prayut Chan-o-cha et de son homologue chinois, le président Xi Jinping.

Les responsables thaïlandais se tournent également vers la Suisse, espérant attirer les touristes suisses de long séjour avec des visas de retraite O-A non-immigrants.

Une quarantaine au golf

La possibilité d’utiliser les terrains de golf comme alternative aux installations de quarantaine de l’État est également à l’étude, ce qui permettrait aux clients de passer des vacances de golf pendant la quarantaine.

On espère qu’une telle mesure pourrait attirer les golfeurs du Japon, de la Corée du Sud, de Taïwan et de la Chine, qui passent normalement quelques mois d’hiver à s’entraîner en Thaïlande.

Selon M. Phiphat, ces visiteurs dépensent normalement environ 3 000 bahts par jour, par personne, pour des programmes de golf, sans compter le logement et la nourriture.

Il espère qu’entre 20 et 30 des 238 terrains de golf du pays pourront rejoindre le programme, qui devrait commencer à la mi-novembre.

Il y a déjà cinq terrains de golf à Chiang Mai, Lamphun, Saraburi, Kanchanaburi et un à Nakhon Ratchasima, appartenant au ministre de la santé Anutin Charnvirakul, qui ont été approuvés comme installations de quarantaine ALSQ.

Les membres actuels devraient être transférés vers d’autres cours et le personnel devrait effectuer une quarantaine de 14 jours avant de pouvoir quitter les propriétés.

La proposition doit encore être approuvée par le groupe de travail Covid-19 du gouvernement.

Toutelathailande.fr avec thethaiger.com – 6 Novembre 2020

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer