Infos Thailande

L’île de Phuket en Thaïlande se transforme en nouvel Alcatraz pour touristes vaccinés

Print Friendly, PDF & Email

Les responsables de Phuket ont lancé une grande répétition générale le mardi 15 juin, pour se préparer à la réouverture de l’île le 1er juillet.

L’île province a commencé à répéter les mesures d’immigration et de contrôle Covid-19 qui seront mises en place à son aéroport international, dans ses trois ports maritimes et aux points de contrôle de sécurité sur la route.

De nombreux contrôles de sécurité avant de profiter des plages

Des mesures de contrôle Covid-19 seront mises en place pour tous les touristes étrangers arrivant dans le cadre du programme “Bac à sable de Phuket”, tandis que les points de contrôle de sécurité sur la route qui la relie au continent contrôleront tous ceux qui quittent Phuket et les Thaïlandais qui y arrivent.

Les étrangers originaires de pays présentant un risque faible ou moyen de transmission du Covid-19 devront présenter un certificat d’entrée (COE) avant d’embarquer dans leur avion.

Ils devront en outre se soumettre immédiatement à un test Covid-19 à leur arrivée avant d’être transférés dans l’hôtel qu’ils ont réservé, a déclaré Phichet Panaphong, gouverneur adjoint de la province.

Un deuxième test sera effectué le sixième jour et un troisième le treizième jour avant que ceux dont le test est négatif ne soient autorisés à voyager dans le reste du pays.

Les étrangers doivent également présenter la preuve qu’ils ont souscrit une police d’assurance maladie Covid-19 d’au moins 100 000 USD, des documents de réservation d’hôtel et un test Covid-19 négatif (PCR) effectué dans les 72 heures précédant le voyage.

Environ 129 000 étrangers devraient se rendre à Phuket dans le cadre du programme Bac à sable, qui devrait générer environ 11,4 milliards de bahts (plus de 300 millions d’euros) de revenus, a déclaré M. Phichet.

Des touristes sous haute surveillance

Pendant leur séjour à Phuket au cours de la période obligatoire de 14 jours, leur localisation précise sera suivie grâce au système de positionnement global (GPS) de la version anglaise de l’application Mor Chana, ainsi qu’à un bracelet de localisation.

Des caméras de sécurité à reconnaissance faciale seront installées pour détecter tout touriste qui tenterait de quitter Phuket avant la fin du séjour obligatoire de 14 jours.

Des sanctions sont en préparation pour les étrangers qui enfreignent les règles et pour toute personne qui tente de les aider.

D’autres îles se préparent à rejoindre le projet Bac à sable

À Surat Thani, un groupe d’environ 180 opérateurs touristiques et responsables locaux ont participé mardi à une séance de réflexion sur le projet de la province d’adopter un programme similaire de bac à sable pour le tourisme à partir du mois d’août.

Ramluek Atsawachin, président de l’association des entreprises touristiques de Koh Tao, a déclaré que le programme s’appliquerait à Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao.

Toutelathailande.fr avec The Bangkok Post – 16 juin 2021

L’île de Phuket en Thaïlande se transforme en nouvel Alcatraz pour touristes vaccinés
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer