Infos Thailande

La Thaïlande interdit certaines crèmes solaires

Print Friendly, PDF & Email

Le royaume bannit depuis ce mercredi 4 août les crèmes solaires contenant des substances chimiques susceptibles de causer des dégâts aux récifs de corail dans ses parcs nationaux marins.

Se protéger la peau du soleil, oui, mais pas avec n’importe quelle crème solaire. Un décret entré en vigueur mercredi 4 août interdit l’usage dans les parcs nationaux marins de la Thaïlande des crèmes solaires contenant des composés chimiques comme l’oxybenzone, l’octinoxate, le 4-methylbenzylidene camphor ou le butylparaben. Ces produits servent de filtres pour protéger la peau des rayons UVA et UVB ou comme les parabens, de conservateurs permettant de lutter contre les germes.

Selon le texte, les études scientifiques ont montré que ces substances chimiques «détériorent les récifs de corail, détruisent les larves de corail, entravent leur système reproductif et causent le blanchissement des coraux». Les contrevenants risquent une amende de 100.000 bahts thaïlandais (3000 dollars), mais les autorités n’ont pas précisé comment elles comptaient faire respecter l’interdiction.

Un produit déjà interdit dans d’autres pays

Les plages thaïlandaises sont une destination très prisée attirant habituellement des millions de touristes mais les écrans solaires qu’ils utilisent sont devenus une source d’inquiétude pour la survie des fragiles coraux, à la croissance très lente. Dans l’archipel des Phi Phi, Maya Bay est fermé à tout visiteur depuis plusieurs années notamment à cause de la dégradation des coraux provoquée par le surtourisme et l’utilisation de crème solaires chimiques.

Ailleurs dans le monde, d’autres destinations interdisaient déjà certaines crèmes solaires. Le 1er janvier 2020, les îles Palaos, petit archipel situé entre le Japon et l’Australie, est le premier pays à avoir banni toute crème solaire qui pourrait être toxique aux coraux. Les contrevenants risquent une amende de 1000 dollars. Au Mexique, certains parcs comme Xel Ha bannissent les produits non-biodégradables. Depuis janvier 2021, la vente des crèmes solaires les plus toxiques est interdite sur l’archipel d’Hawaï, aux États-Unis. Quant aux filtres chimiques taxés de perturbateurs endocriniens, ils sont aujourd’hui blacklistés en France.

Le Figaro avec Agence France Presse – 5 août 2021

La Thaïlande interdit certaines crèmes solaires
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer