Infos Cambodge

Au Cambodge, la troisième dose, c’est parti !

Print Friendly, PDF & Email

Le gouvernement royal du Cambodge a autorisé la 3eme dose ou dose de rappel contre le COVID-19, dans le but de renforcer l’immunité collective dans le pays.

Le gouvernement royal du Cambodge a autorisé la population à recevoir la 3e dose ou  dose de rappel  contre le COVID-19,  “afin d’atteindre rapidement une ‘véritable immunité collective’ qui est une base fondamentale pour protéger la vie du peuple contre le COVID, en particulier contre le variant Delta ou d’autres variants, ainsi que pour se préparer à la réouverture de tous les secteurs” lit-on dans un communiqué daté de mercredi du Premièr ministre Hun Sen, qui a annoncé que cette dose de rappel sera offerte aux personnes âgées de 12 ans ou plus. 

Le communiqué a également appelé ceux qui en ont les moyens à se procurer leur dose de rappel dans les hôpitaux privés autorisés, et le secteur privé (usines et entreprises) à envisager de fournir à leur personnel cette 3eme dose. Cela contribuera à alléger la charge financière du gouvernement royal et à accélérer la campagne de vaccination. Interrogé, un medecin de l’hôpital provincial de Siem Reap nous a dit que ce rappel devait intervenir environ 6 mois après la première injection.

Lepetitjournal.com avec Agence Kampuchea Presse – 26 août 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer