Infos Laos

Le 2 décembre, les containers laotiens pourront prendre le train jusqu’en Chine. Et vice versa…

Print Friendly, PDF & Email

Le Premier ministre laotien Phankham Viphavanh a déclaré mercredi que le chemin de fer Laos-Chine sera ouvert le 2 décembre, jour où la RDP lao célébrera son 46e anniversaire.

Le premier ministre a confirmé l’ouverture du chemin de fer alors que l’on craint de plus en plus que l’escalade de l’épidémie de Covid-19 n’affecte le démarrage prévu des services ferroviaires.

Actuellement, de nombreuses provinces et Vientiane sont soumises à des mesures de confinement qui limitent les déplacements de la population.

Sur les rails…

Le Premier ministre Phankham a confirmé que le gouvernement procédera à l’ouverture comme prévu, en déclarant aux journalistes en ligne et hors ligne : ” (Je) confirme que le chemin de fer sera certainement ouvert le 2 décembre “.

Des contraintes dues au Covid

Le gouvernement élabore actuellement des plans pour l’ouverture et l’exploitation du chemin de fer dans des conditions conformes aux mesures de contrôle du Covid, afin de garantir la sécurité de toutes les personnes concernées.

Le plan portera sur “la manière dont nous pouvons ouvrir les services pour le tourisme”, a-t-il déclaré.

Les autorités élaborent des mesures à mettre en place à la frontière entre le Laos et la Chine pour l’inspection des marchandises et des passagers avant l’entrée et la sortie.

Dans un premier temps, les opérations ferroviaires se concentreront sur le transport de marchandises. Les services destinés aux touristes seront proposés ultérieurement, en fonction des circonstances dans lesquelles la sécurité des voyageurs peut être assurée en ce qui concerne le Covid.

Lorsqu’il pourra fonctionner normalement, le Premier ministre a déclaré que le chemin de fer profitera grandement au Laos, étant donné son rôle important dans le renforcement du tourisme et le transport de marchandises.

Une stimulation de l’économie en perspective

On s’attend à ce que la voie ferrée de 422,4 km réduise le coût du transport à travers le Laos de 30 à 40 % par rapport au transport routier, ce qui stimulera le commerce et les investissements.

Le promoteur du port sec de Thanaleng et du parc logistique de Vientiane a déclaré que le chemin de fer serait un atout important pour permettre au Laos de faire partie d’une nouvelle chaîne d’approvisionnement mondiale.

Le transport de marchandises de l’Asie du Sud-Est vers l’Europe via le chemin de fer prendra un peu plus de 10 jours.

C’est beaucoup plus court que par la voie maritime, qui prend environ 45 jours pour que les marchandises atteignent l’Europe.

Dans un premier temps, au moins 300 000 conteneurs en provenance du Laos, principalement du port sec de Thanaleng, devraient être expédiés chaque année vers l’Europe via la Chine via le chemin de fer Laos-Chine. Par la suite, les expéditions devraient encore augmenter pour atteindre entre 1,2 et 1,8 million de conteneurs par an, selon le président.

Par Jean-Michel Gallet – Gavroche-thailande.com – 9 octobre 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer