Infos Thailande

Consternation après le retour des restrictions Covid en Thaïlande

Print Friendly, PDF & Email

Ce lundi 9 janvier, de nouvelles règles pour voyager en Thaïlande ont été mises en place, obligeant de nombreux voyageurs non vaccinés à annuler leurs voyages.

Face à la peur suscitée par le retour des voyageurs chinois alors que le pays est touché par une nouvelle vague de Covid-19 et pour ne pas se mettre à dos le gouvernement chinois qui a menacé de représailles les pays qui imposent des tests Covid à ses ressortissants, la Thaïlande a remis en place des restrictions Covid.

On peut comprendre que le royaume ait peur des menaces de représaille de la Chine en imposant des tests Covid aux voyageurs chinois comme l’ont fait de nombreux pays et cherche à rassurer sa population, mais imposer un test Covid aux seuls touristes non vaccinés aurait été une solution plus juste.

Plutôt que d’obliger les voyageurs non-vaccinés à annuler leurs voyages.

Retour des restrictions

À partir d’aujourd’hui, lundi 9 janvier, heure thaïlandaise, les compagnies aériennes du monde entier ont pour instruction de s’assurer que leurs passagers à destination de la Thaïlande disposent de documents prouvant qu’ils ont reçu au moins deux vaccins anti-covid, quel que soit leur âge.

Les exceptions sont les enfants de moins de 18 ans, les femmes enceintes, les ressortissants thaïlandais et les étrangers titulaires d’un permis de travail ou d’un contrat de travail du ministère de l’Emploi.

Les passagers non vaccinés doivent présenter une lettre de leur médecin expliquant pourquoi ils n’ont pas été vaccinés, vraisemblablement pour des raisons de santé préexistantes.

Toutefois, selon des informations non confirmées, certaines compagnies aériennes autorisent les touristes non vaccinés à embarquer, à condition qu’ils soient retardés à l’atterrissage pour être testés par les autorités sanitaires thaïlandaises.

Les dernières réglementations n’incluent pas, dans l’immédiat, les passages aux frontières terrestres.

Par conséquent, la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant la frontière chinoise à Vientiane, la capitale du Laos, affiche complet en raison de sa proximité avec le principal point de passage à Nong Khai via le pont de l’amitié.

D’autres rapports indiquent que des passagers européens tentent d’échanger leurs billets d’avion pour Bangkok contre des billets pour l’aéroport cambodgien de Phnom Penh ou de Siem Reap.

Depuis le Cambodge, l’entrée en Thaïlande par voie terrestre est assez simple et passe par plusieurs points de contrôle de l’immigration.

La plupart des voyageurs n’ont pas besoin d’assurance

Les passagers aériens à destination de la Thaïlande n’ont pas besoin d’assurance voyage ni de couverture hospitalière pour le covid, à moins que leur prochaine destination aérienne après la Thaïlande ne soit un pays qui insiste sur le contrôle du covid à l’entrée.

C’est le cas, par exemple, de la Chine et de l’Inde, qui exigent toutes deux des tests RT-PCR avant d’embarquer sur leurs vols.

L’assurance thaïlandaise requise est d’un montant minimum de 10 000 dollars et doit couvrir une éventuelle hospitalisation pendant le séjour en Thaïlande.

Il n’est pas certain que le système de santé thaïlandais puisse fournir suffisamment de tests RT-PCR, dans les 48 heures suivant le départ des vols vers la Chine par exemple.

Les hôpitaux de Pattaya ont déclaré au site Pattaya Mail qu’ils n’avaient pas les stocks nécessaires.

Selon des rapports non confirmés, des auto-tests antigéniques pourraient remplacer les certificats tamponnés par les hôpitaux pour faire face à ce problème.

Consternation dans le monde

La presse internationale et les médias sociaux sont consternés par l’imposition soudaine de nouvelles exigences sanitaires juste au moment où la Thaïlande se remet de la famine touristique provoquée par la pandémie.

Ils affirment que ces mesures sont une tentative bâclée de faire face aux taux élevés d’infection par le covid en Chine, sans donner l’impression de réserver un traitement spécial à la Chine.

Le ministre thaïlandais du tourisme et l’Autorité du tourisme de Thaïlande font tous deux pressions sur le gouvernement pour qu’il annule les restrictions en invoquant leur « non-faisabilité ».

Comme le veut la tradition thaïlandaise, tout changement sera annoncé sans avertissement préalable.

En attendant, les passagers qui ont des questions doivent consulter leur compagnie aérienne, car l’essentiel des contrôles a été confié au personnel d’enregistrement.

D’autres contrôles à l’immigration thaïlandaise à l’atterrissage sont peu probables, sauf sur une base aléatoire afin d’éviter un plus grand chaos.

Car certains aéroports thaïlandais ont déjà du mal à gérer la récente augmentation du nombre de voyageurs depuis le début de la haute saison.

Vous ne devriez donc pas avoir de contrôle spécial à votre arrivée sauf si vous toussez ou transpirez, bien sûr.

Toutelathailande.fr avec Pattaya Mail – 9 janvier 2023 

Consternation après le retour des restrictions Covid en Thaïlande
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer