Infos Thailande

Bangkok sera touché par une forte pollution aux PM2,5 lundi et mardi

Print Friendly, PDF & Email

De vastes zones de Bangkok seront touchées par la pollution par les particules fines PM2.5 le 16 et 17 janvier en raison de l’absence de brise et de circulation d’air.

Le Bureau de l’environnement de l’administration de la ville a déclaré samedi que l’absence de vent et de brise à Bangkok a pour effet de piéger la pollution dans la ville.

Les zones qui devraient être touchées par une forte accumulation de PM2,5 sont le centre-ville de Bangkok et les zones nord et sud de Thon Buri, à l’ouest de la ville, a averti le bureau.

L’unité relève de la compétence de l’administration métropolitaine de Bangkok (BMA).

Les PM2,5 sont des particules fines d’un diamètre inférieur à 2,5 microns et peuvent être dangereuses pour les personnes souffrant de problèmes pulmonaires et respiratoires.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le niveau moyen annuel de PM2,5 ne doit pas dépasser 5 microgrammes par mètre cube d’air (μg/m3).

La valeur relevée à Bangkok samedi était de 24,8μg/m3, selon le centre d’information sur la qualité de l’air de la BMA.

Le BMA s’attend à ce que les conditions météorologiques dans la ville s’améliorent entre le 18 et le 20 janvier, avec un flux d’air plus fort apporté par les vents du nord-est.

Le département météorologique thaïlandais, quant à lui, a déclaré samedi que les brises légères à Bangkok au cours des prochains jours ne sont pas bonnes pour le problème de pollution atmosphérique de la ville, car la poussière fine créera un nuage de smog dans la matinée.

Toutelathailande.fr avec The Nation Thailand – 15 janvier 2023

Bangkok sera touché par une forte pollution aux PM2,5 lundi et mardi
Translate / Dịch