Infos Laos

Verrouillage de Vientiane à cause de l’augmentation des cas de COVID-19

Print Friendly, PDF & Email

Le Premier ministre lao Phankham Viphavanh a ordonné mercredi 21 avril un verrouillage de 14 jours de la capitale Vientiane à la suite d’une hausse rapide du nombre de cas de COVID-19.

Selon la directive publiée mercredi 21 avril par le Premier ministre qui est effective du 22 avril à partir de 06h00 au 6 mai jusqu’à 00h00, les déplacements entre la capitale et les autres provinces sont interdits, sauf pour les camions transportant des marchandises et les personnes autorisées. Il est interdit aux résidents de Vientiane de quitter leur domicile, sauf pour des tâches essentielles.

Les ministères et agences du gouvernement et les entreprises à Vientiane doivent réduire les rassemblements et permettre d’exercer le travail à distance pour assurer la distanciation sociale, à l’exception du personnel essentiel comme les soldats et les policiers.

Les rassemblements ne doivent pas dépasser 20 personnes. Tous les lieux de divertissement, les salles de karaoké, les établissements de massage, les centres sportifs doivent fermer leurs portes. De nouveaux points de dépistage du COVID-19 seront créés. Le traçage des cas contacts se poursuit, parallèlement à la vaccination.

Le verrouillage de Vientiane a été imposé après que la capitale avait signalé 26 nouveaux cas de transmission locale au cours des 24 dernières heures. En outre, deux autres cas importés ont été confirmés le 21 avril dans la province de Champassak et ont été mis en quarantaine dès leur arrivée sur le territoire lao. À ce jour, le Laos a signalé 88 cas de COVID-19, aucun décès.

Agence Vietnamienne d’Information – 22 avril 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer