Infos Thailande

La Thaïlande change ses plans de réouverture aux touristes internationaux

Print Friendly, PDF & Email

Les autorités thaïlandaises ont repoussé au mois de novembre leurs plans de réouverture prévus pour Bangkok et d’autres provinces en raison du taux de vaccination jugé insuffisant, a déclaré mercredi un haut responsable.

Début septembre, plusieurs hauts responsables thaïlandais avaient affirmé qu’ils envisageaient d’accueillir à partir d’octobre les voyageurs de l’étranger vaccinés sans quarantaine obligatoire sur plusieurs sites touristiques majeurs comme Bangkok, Chiang Mai, Pattaya, ou encore Hua Hin, alors que le secteur du tourisme est laminé par 18 mois de restrictions sanitaires sur le voyage international.

Mais la situation vaccinale n’est pas satisfaisante aux yeux des autorités sanitaires qui avaient fixé un objectif de 70% de la population complètement vaccinée dans chaque site concerné pour pouvoir rouvrir. 

Les villes que nous avons ciblées n’ont pas atteint 70% de taux de vaccination et nous devons donc repousser la date à novembre“, a déclaré à Reuters le gouverneur de l’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT), Yuthasak Supasorn.

La Thaïlande, qui est pourtant un site de production régional du vaccin AstraZeneca, est à la traine sur la vaccination de sa propre population. Mais le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha s’est engagé mercredi à accélérer la cadence.

Pour l’heure, 44% des habitants de Bangkok ont reçu deux doses de vaccin, selon les données gouvernementales. A l’échelle nationale, la Thaïlande a vacciné 22% de sa population qui compte environ 72 millions d’habitants.

Toutefois, le Bangkok Post rapporte jeudi que Hua Hin pourrait atteindre le taux de vaccination requis d’ici vendredi et, par conséquent, serait en mesure d’ouvrir le 15 octobre.

Ces plans de réouverture sans quatorzaine des voyageurs internationaux s’inscrivent dans un programme initié le 1er juillet avec la “Phuket Sandbox”. Phuket a en effet été la première province thaïlandaise à rouvrir sans quarantaine obligatoire aux visiteurs étrangers, et ce projet pilote a été dupliqué le 15 juillet, avec quelques variantes, sur l’archipel de Samui.

Depuis, Phuket a accueilli un peu plus de 33.000 visiteurs, la plupart étant des expatriés souhaitant bénéficier des avantages du programme, tandis que Samui peine à atteindre le millier.

L’annonce de ces reports d’ouverture ne surprendra pas les professionnels du tourisme dont beaucoup étaient perplexes tant sur la capacité de la Thaïlande à tenir les objectifs fixés en termes de vaccination, que sur les bénéfices directs d’un tel plan, même si beaucoup ont accueillis positivement les efforts des autorités pour relancer le tourisme.

Lepetitjournal.com avec Reuters – 23 septembre 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer