Infos Thailande

Les parcs nationaux de Thaïlande continuent d’utiliser la double tarification pour les étrangers

Print Friendly, PDF & Email

Les étrangers qui visitent les parcs nationaux en Thaïlande continueront de payer leurs tickets d’entrée 5 fois plus chers que les Thaïlandais. 

Les règlements du département des parcs nationaux, du parc national de conservation de la faune et de la flore ont annoncé la double tarification des droits d’entrée dans les parcs nationaux, les parcs forestiers, les jardins botaniques et les arboretums.

Cette mesure entrera en vigueur le 7 juin.

Cette annonce s’inscrit dans la continuité de la politique de double tarification en vigueur depuis longtemps, les étrangers étant invités à payer des droits plus élevés, dans ce cas cinq fois plus élevés que ceux demandés aux Thaïlandais.

Par exemple, le coût pour les enfants thaïlandais est de 10 bahts, mais pour les non-thaïlandais de 50 bahts.

Pour les adultes, le tarif sera de 20 bahts, mais de 100 bahts pour les étrangers.

Les personnes âgées thaïlandaises de plus de 60 ans peuvent entrer gratuitement, tandis que les étrangers paient toujours le droit de 100 bahts.

Les expatriés réagissent souvent aux politiques de double tarif en disant qu’ils ne fréquenteront pas ces attractions.

La double tarification pour les résidents de longue durée est l’un des aspects les plus controversés de la vie en Thaïlande pour de nombreux expatriés qui commentent leur importante contribution financière à l’économie thaïlandaise.

Des expatriés ont créé un groupe Facebook pour dénoncer cette double tarification.

Ils partagent des photos et mettent en garde les visiteurs contre les pratiques de prix abusifs pour les étrangers, quel que soit leur statut de résidence, une pratique ouvertement approuvée par l’État et les entreprises privées.

Des paroles en l’air

En 2020, Yuthasak Supasorn, gouverneur de l’Autorité du Tourisme de Thaïlande (TAT), avait déclaré que la TAT discuterait de l’arrêt de la double tarification pour les expatriés avec le Département des parcs nationaux, de la vie sauvage et de la conservation des plantes.

M. Yuthasak avait ensuite déclaré que cette mesure permettrait aux expatriés d’économiser de l’argent, ce qui leur permettrait de dépenser davantage, un objectif clé pour stimuler le tourisme intérieur.

Il avait ajouté que l’agence souhaitait introduire une carte d’identité pour les expatriés, afin de les distinguer des touristes et de leur faire payer le même prix que les locaux.

“Le facteur clé est que nous devons traiter les expatriés comme les autres, sans discrimination ni attitude négative envers les étrangers”, avait-il déclaré.

Cependant, ces intentions semblent être tombées dans l’oreille d’un sourd, notamment celle des responsables des parcs nationaux.

Le double affichage des prix n’est pas seulement un phénomène thaïlandais, de nombreux pays ont de telles pratiques, bien que plus subtiles et beaucoup plus limitées que les politiques des parcs nationaux de Thaïlande.

Toutelathailande.fr avec Royal Coast Review – 6 juin 2022

Les parcs nationaux de Thaïlande continuent d’utiliser la double tarification pour les étrangers
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer